D'où vient le terme "ingénieur du son" ?

Discussions théoriques et pratiques sur les différents rôles du son, en général... Et par extension les liens vers des sites intéressants, ou autres blogs et interviews.
studio CP
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 143
Inscription : 08 août 2018, 11:01
Localisation : LILLE
Contact :

Re: D'où vient le terme "ingénieur du son" ?

Message non lu par studio CP »

Hello,

Je pense que c'est abus de langage. Pour rappel un balayeur est aussi un "technicien de surface" ^^

Musicalement
Avatar de l’utilisateur
Papalou
+2 VU
+2 VU
Messages : 2165
Inscription : 18 mars 2005, 19:32

Re: D'où vient le terme "ingénieur du son" ?

Message non lu par Papalou »

Ouah, ce déterrage plus de 8 ans après (et pour ne rien dire en plus). :shock:
Batterie de cuisine Lagostina - Mixeur Kenwood - Four Sauter - etc...
Avatar de l’utilisateur
Greg-caravaggio
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 728
Inscription : 25 févr. 2010, 09:24

Re: D'où vient le terme "ingénieur du son" ?

Message non lu par Greg-caravaggio »

Tu dis ça juste pour poster ton deux-millième message... ;)
Jan
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 876
Inscription : 01 avr. 2009, 18:43

Re: D'où vient le terme "ingénieur du son" ?

Message non lu par Jan »

Papalou a écrit : 08 août 2018, 11:36 Ouah, ce déterrage plus de 8 ans après (et pour ne rien dire en plus). :shock:
A ça, c'est vu de chez toi. Vu de chez Studiocp, c'était l'occasion de glisser un lien vers son studio. :roll:
"i am not young enough to know everything" Oscar Wilde
vtreza
-20 VU
-20 VU
Messages : 11
Inscription : 21 juil. 2018, 09:38

Re: D'où vient le terme "ingénieur du son" ?

Message non lu par vtreza »

Cela vient du monde de la télévision et de la radio d'état qui fonctionne selon une grille de salaire, il fallait être ingénieur, spécialisé.
Jan
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 876
Inscription : 01 avr. 2009, 18:43

Re: D'où vient le terme "ingénieur du son" ?

Message non lu par Jan »

Il n'a jamais été nécessaire d'être ingénieur pour exploiter les matériels de la RTF puis de l'ORTF pour produire des émissions. Ceux qui avaient des diplômes d'ingénieur en poche, ou qui le sont devenus par promotion en interne n'étaient plus à) l'exploitation, mais au développement des équipements et des supports, car les organismes de radio/TV "d'état" en Europe ont longtemps été les principaux moteurs de progrès des équipements, des méthodes et des normes.
Plus prosaïquement, le terme "ingénieur du son" est une francisation de l'anglais "sound engineer" qui signifie technicien du son. Mais on connait le niveau d'anglais des français, surtout il y a quelques décennies :lol:
"i am not young enough to know everything" Oscar Wilde
Répondre