beyerdynamic MC-950

Les microphones et leurs accessoires.
Avatar de l’utilisateur
ant_1
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 254
Inscription : 15 avr. 2014, 18:41
Localisation : Neufvilles - Belgique

beyerdynamic MC-950

Message non lu par ant_1 » 24 mai 2020, 01:44

Hello !

Possesseur depuis un moment d'un couple de MC-930 (cardio) dont je suis très content (deux seuls défauts : un peu plus de bruit propre que des KM184 et une sensibilité aux RF dans certaines conditions qui provient peut-être d'une discontinuité du blindage au niveau des boutons de low cut et de pad), je me demande si quelqu'un ici utilise le MC-950; sur une perche en intérieur notamment.

Je suis étonné de ne quasiment rien lire sur ce micro supercardio, au prix super attractif (moins de 400 euros soit quasi la moitié du prix d'un KM185).

Je ne serais pas étonné qu'il souffre aussi des mêmes problèmes que les 930. Mais peut-être aussi a-t-il les mêmes avantages, comme par exemple un bas plus présent et défini que sur les KM18x et une bosse qui se situe plutôt autour des 12 kHz (que je trouve plus jolie et passe-partout que ce que sortent les KM18x). Sans compter l'argument prix.

Avatar de l’utilisateur
Rhodes
-20 VU
-20 VU
Messages : 30
Inscription : 06 mai 2020, 20:25
Localisation : Marseille

Re: beyerdynamic MC-950

Message non lu par Rhodes » 26 mai 2020, 18:47

Pas facile, pas facile comme affaire. Je me tâte à répondre depuis deux jours, n'étant pas possesseur de ces Beyer et devant surtout me baser sur la doc pour émettre un avis.

Cependant je pense que les deux marques par ces produits visent des objectifs assez différents, et on peut percevoir les compromis économiques de Beyer dans les diagrammes des fiches tech.

Je vais par contre aller contre ton avis sur les différentes constantes de temps de ces micros. J'appellerai en ce qui me concerne bien plus passe-partout un +2dB symétrique autour des 8k chez Neumann (pour le coup eux je les ai bien rincés), avec le reste relativement bien plat, que cette courbe un peu forcée à 12-14k sur le 930, et bien pire encore celle du 950 qui tape allègrement dans les 5-7k avant de renforcer les 12-14k, et n'est donc linéaire qu'en prenant en compte une distribution homogène sur une bande passante de 2 à 15k (j'aime vraiment pas la tête des roll-offs du 950). Cela dépend de ton utilisation et je dirait que les Beyer auraient leur mot à dire sur des instruments un peu brillants, mais j'aurai surtout tendance à penser que le Neumann donne des résultats moins "exotiques" et est plus facile à assujettir à une section d'égalisation.

Ensuite si en pondérant les SNR des deux marques avec la différence de sensibilité on a un avantage raisonnable mais pas non plus incroyable en terme de bruit chez Neumann (les deux Beyer ont exactement la même figure de bruit), je pense qu'il faut noter que les KM atteignent un SPL Max d'environ 140dB sans avoir de PAD, ce que les Beyer ne font qu'avec PAD.
Et cela parce qu'un PAD est toujours un compromis relativement bruyant dans la chaîne audio (le fameux attenuate-then-amplify qui fait frémir l'échine de Douglas Self), comme le montre la disparition progressive du PAD au profit de préamps descendant réellement à 0dB de gain depuis quelques années, même chez Zoom (et en tout premier chez Soundcraft et Nagra), grâce notamment à ce même Douglas Self.

Et surtout on se retrouve avec comme tu l'as remarqué une "fissure" dans la cage de Faraday, dont les ingénieurs de Beyerdynamic sont bien conscients, d'où très probablement cette chute vertigineuse à quasiment 10dB/décade passé 13kHz, qui par rapport à celle que présente le Neumann a dû être accentuée par des condensateurs un peu plus importants pour l'immunité EMC. Enfin c'est que ma supposition.


Je dirai donc que la relation à la coloration du micro reste une question pas mal subjective, et que ces deux marques ne sont pas sur la même tranche de marché. Pas le même prix mais du coup pas le même public.

Le 950 sera donc le complément hypercardio d'un 930. Mais plusieurs choses : déjà la figure cardio est amplement plus utilisée (hors usages avec tubes à interférences) et commune autant que passe-partout dans la plupart des milieux, d'où probablement cette sur-représentation que tu notes. Enfin dans notre industrie la position "haut-milieu de gamme" que tiens Beyer a toujours été relativement plus difficile à tenir pour eux en terme de représentation que les marques proposant des solutions plus bas de gamme (Oktava) ou plus haut de gamme (Neumann).

Avatar de l’utilisateur
ant_1
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 254
Inscription : 15 avr. 2014, 18:41
Localisation : Neufvilles - Belgique

Re: beyerdynamic MC-950

Message non lu par ant_1 » 29 mai 2020, 13:50

Merci beaucoup Rhodes pour cette réponse très détaillée et intéressante !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 35 invités