Enregistrer des armes à feu

Théorie et pratique de l'enregistrement des directs, de la parole, d'instruments de musique, de sons seuls d'ambiance et de bruitages.
Avatar de l’utilisateur
so
-10 VU
-10 VU
Messages : 213
Inscription : 22 mars 2008, 12:09
Localisation : Londres

Enregistrer des armes à feu

Message non lu par so »

Bonjour,
Dans le carde d'un boulot pour le jeu vidéo nous enregistrons avec CharlEQ des armes à feu jeudi.
C'est la première fois que nous faisons ce type d'enregistrement et nous aimerions quelques conseils car nous aurons entre 1h et 2h pour l'enregistrement. Nous avons glané quelques info à droite à gauche sur le net, notamment le trés utile doc fait par Chuck Russom.

Notre set up se compose de 2 dpa 4061 (omni basse sensibilité), 2 mkh 416 (semi canon), 2 rode cardio et un piezzo pourri et un SM58, en mixette une SQN 4, une Mix PRE et une USB PRE 2 de chez sound device et enfin une mixy, le tous dans en ligne dans un tascam DR680 et en optique dans un pcm d50 depuis la mixy uniquement.

Malheureusement le champs de tir est une sorte de large couloir à ciel ouvert (à peu prés 10 ou 15 mètres de large, 20 mètres derrière le tireur et 30 mètres devant), et un gros écho type flutter s'en dégage mais nous ne pouvons faire autrement pour des raisons légales et de sécurité.

Au niveau des placements nous pensions disposer un premier MKH à quelques mètres derrière le tireur en au alentour de 135° par rapport au canon, un autre sur le coté où les douilles sortent à 90°, un SM 58 proche de l'arme et en dessous. Nous pensions placé les Rodes sur l'avant à 5 ou 6 mètres à 45°, les deux DPA au fond du champs de tir pour récupérer les sustains et releases et de possibles impacts de balles. Le piezo si nous pouvons l'utiliser sera coller sur l'arme lors du tir et des manipulations à un endroit qui ne chauffera pas.

Nous sommes donc à la recherche de conseils, de remarques par rapport à notre set up ou en général.
A votre bon coeur msieurs dames et merci. ;)

So
Avatar de l’utilisateur
Maxwyme
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 623
Inscription : 16 févr. 2009, 01:05

Re: enregistrer des armes à feu.

Message non lu par Maxwyme »

Je n'ai pratiqué qu'une fois des prises sur un stand de tir, à titre complètement amateur, dans une vieille salle glauque en béton type parking souterrain, là aussi sujette à un écho important, je m'étais contenté d'un M88 sur perche à proximité de l'arme, et d'un couple stéréo KM184 placé sur la trajectoire de tir à environ 5 mètres. (attention au placement huhu)

A savoir que dans une acoustique matte, un flingue ne vaut guère plus qu'un pétard mouillé, 80% du boucan dégagé sera dû à l'endroit dans lequel le tir a lieu (dans ton cas, en extérieur, je ne pense pas que tu aies droit à une puissance terrible). En l'occurrence, dans mon parking, bah ça pétait du feu de dieu et la première salve a bien failli me fissurer un tympan lol. Vers la moitié de la séance j'ai déplacé le couple dans le dos du tireur, et là ça rendait un truc vraiment intéressant, on récupérait un genre de Boooom à basse fréquence, une vraie détonation quoi. Mais lorsque j'utilise ces vieux .wav, je me contente bien souvent de la prise au M88, suffisamment matte, peu flatteuse à vrai dire, mais qui donnent de très bons résultats lorsqu'on les injecte dans une reverb appropriée.

Ton setup est assez pléthorique, je pense qu'il y en a peut-être un peu trop! Tu auras sans doute des problèmes de phase, bien qu'un "PAN!" demeure facile à gérer en post-prod de par sa forme d'onde. Par contre, le micro plaqué sur l'arme, ça c'est cool, tu devrais récupérer toute la mécanique mise en jeu, mais un Piezo c'est fragile et pas terrible, faut voir s'il s'en sortira vivant et si le résultat est exploitable. Bref, à toi de voir ce dont tu auras réellement besoin dans le cadre du jeu vidéo, le mieux est souvent ennemi du bien, mais vu ce dont tu disposes, vous pouvez largement expérimenter!

Pour résumer, fais-toi plaisir :)
Avatar de l’utilisateur
so
-10 VU
-10 VU
Messages : 213
Inscription : 22 mars 2008, 12:09
Localisation : Londres

Re: enregistrer des armes à feu.

Message non lu par so »

Merci pour avoir partager ton expérience Maxwyme.
J'ai oublié de préciser que nous ne cherchons pas à obtenir une reproduction réaliste de ces armes. Nous voulons surtout avoir de belles matières travaillables. Nous n'excluons pas les problèmes de phase mais nous ne nous empècherons pas de retailler à volonté dans les sons eux même en mélangeant plusieurs armes si il le faut. Donc pour ce qui est de recallé les micros entre eux par la suite on ne s'en privera pas!

On postera peut être un lien vers nos blogs respectifs pour vous faire part de notre expérience si cela vous interresse, avec photos et exemples sonores.
Elie
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 1411
Inscription : 12 janv. 2005, 16:59
Localisation : Paris

Re: enregistrer des armes à feu.

Message non lu par Elie »

J'imagine que tu y as pensé, mais le calibre va aussi rentrer en ligne de compte. J'ai réalisé quelques prises de son d'armes à feu, pour une tournage à l'arrache, sans autorisation et sans armurier, et ça défouraillait sec. Bref, n'ayant qu'un setup micro basique (KM 150-140), je n'ai pas trop expérimenté à ce niveau là. Mais j'ai remarqué que, dans ton cas, le réalisme n'est pas une priorité puisque tu comptes mélanger plusieurs armes. Aussi, je te suggère le calibre .44 si tu veux de la grosse détonation. Le 9mm n'est finalement pas très intéressant du point de vue sonore, même si le lieu joue pour beaucoup. Après, de ce que je sais, il y a le .357 et le 45 qui ont une sonorité intéressante. Sinon, tu peux essayer de rentrer en contact avec Bilgert (pseudo SDO) aka Gilbert Courtois (g.courtois at airbil.com ), les canons, les avions et les flingues, c'est un peu sa spécialité.
Avatar de l’utilisateur
krr
+2 VU
+2 VU
Messages : 2930
Inscription : 09 août 2007, 06:41
Localisation : tontonpelier
Contact :

Re: enregistrer des armes à feu.

Message non lu par krr »

En dehors du M88, son frangin le M160, a une certaine distance (plus de 3m) aait donné de bons résultats... je regrette que ces sons soient morts y'a longtemps dans un DVD-R qui s'avéra foireux........... -___-'
Avatar de l’utilisateur
Bachcoy
-10 VU
-10 VU
Messages : 216
Inscription : 04 avr. 2006, 15:18
Localisation : Montreal

Re: enregistrer des armes à feu.

Message non lu par Bachcoy »

Une vidéo intéressante qui peut être inspirante pour votre session de recording :

http://www.twentythousandhertz.com/micr ... m-ea-dice/
Bachcoy - Sound Designer (jeu video)
Avatar de l’utilisateur
Labroue
0 VU
0 VU
Messages : 1241
Inscription : 29 déc. 2007, 14:42
Localisation : Paris

Re: enregistrer des armes à feu.

Message non lu par Labroue »

Merci pour cette vidéo très intéressante.

Mon choix préféré est le Neumann RSM191/190 dans ces circonstances, pour plusieurs raisons : il est capable d'enregistrer ces sons forts; il transmet à merveille l'espace autours de la détonation : le moindre écho, la profondeur de la réverbération, la richesse timbrale en dehors de l'axe de la capsule.

J'en viens à ce point important concernant l'enregistrement des armes à feu : nous devons minimiser la richesse timbrale provenant de la source de la détonation, et l'augmenter en dehors de cet axe.

Pour se faire, soit on utilise un microphone directif en visant ailleurs (ce n'est malgré tout pas l'idéal), soit on utilise un micro omnidirectionnel à pression tout en l'opposant à la direction de la source, soit on utilise un microphone stéréophonique comme le Neumann RSM191/190 qui offre plus de richesse timbrale pour les champs diffus que pour la source dans son axe. Dans ce dernier cas le résultat est beaucoup plus naturel.

Bien amicalement.
Avatar de l’utilisateur
so
-10 VU
-10 VU
Messages : 213
Inscription : 22 mars 2008, 12:09
Localisation : Londres

Re: enregistrer des armes à feu.

Message non lu par so »

Merci pour la vidéo.
La session d'enregistrement c'est plutôt bien passée. On a pas encore écouté les prises (trés dur de se rendre compte de se que l'on enregistre lors de la prise). Plus de news dés que l'on a écouté.
Avatar de l’utilisateur
toyoto
-20 VU
-20 VU
Messages : 25
Inscription : 25 juil. 2007, 17:57
Contact :

Message non lu par toyoto »

le lien vidéo est très intéressant, ma preference va pour le DPA4007, pourquoi pas ensuite le RMS191 à 10m sur le fostex FR2 (par contre je n'aime pas du tout quand il est placé à 1m derrière la source). Le shure est intéressant pour avoir un son plus rond et sourd.

Et sinon, quel est le résultat??
Avatar de l’utilisateur
charLeQ
-5 VU
-5 VU
Messages : 380
Inscription : 31 janv. 2010, 11:35
Localisation : Montpellier, France

Message non lu par charLeQ »

Hello et merci pour vos conseilles.
La vidéo est vraiment bien, merci pour le lien.

Bilan de notre journée, la grosse loose !
L'acoustique était vraiment mauvaise, on a une sorte d'écho ping pong sur toutes nos prises (ça nous fait une IR original, super... )
Même avec des hypercardïos... trop de reverb.
Là ou je suis étonné, c'est sur les attaques, elles ne sont pas super pêchus, surement une histoire de placement / distance.

Au final, peu de choses exploitables ( à part les manipulations ) mais on aura appris pas mal de choses de cette journée.
C'est déjà ça :).

Merci pour vos réactions.
Répondre