Petit studio de mixage TV

Discussions à propos de l'acoustique, l'isolation, la correction, etc.
Avatar de l’utilisateur
lestevennok
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 122
Inscription : 11 août 2009, 23:24

Petit studio de mixage TV

Message non lu par lestevennok » 15 juin 2020, 17:46

Bonjour à la communauté,

Je rechercher des infos sur la taille idéale d’un petit studio de mixage/montage son.
Je m’explique, je souhaite construire une maison et dans cette maison je souhaite avoir une pièce pour mixer des programmes pour la télé.

En faisant des recherches, j’ai trouvé les recommandations EBU pour les écoutes stéréo, je me dis que c’est un bon départ :
https://tech.ebu.ch/publications/tech3276

Selon l’EBU, il est difficile de faire un studio de mixage plus petit que 30m2, ce qui est vrai mais malheureusement je n’ai pas non plus des fonds illimités, je me dis qu’un studio autour de 20m2, c’est déjà pas mal… et quand je vois que dans certains chaines de télévision, des programmes mixées dans des pièces plus petites, je me dis 20m2 c’est pas mal ;)

Alors, les préconisations de l'European Broadcasting Union (EBU) donnent pour des locaux à taille domestique des rapports LxlxH = 2,38 x 1,795 x 1.
Donc si je prends une hauteur de plafond à 2,3m, cette formule me donne
une largeur de 4,13m
une longueur de 5,47m

Qu’en pensez-vous ?
Si vous bossez de chez vous, quel est la taille de votre studio de mixage/montage son ?

Merci de votre aide,
JM

Jan
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 835
Inscription : 01 avr. 2009, 18:43

Re: Petit studio de mixage TV

Message non lu par Jan » 15 juin 2020, 20:46

Il y a les préconisations de l'EBU, et la réalité.
La réalité est que, comme tu l'as justement souligné, nombre de programmes de TV sont mixés dans des cabines dont les conditions sont sur bien des points très éloignées de ces préconisations. Et je ne parle même pas des très nombreuses émissions mixées dans des cabines de cars vidéo (j'ai pratiqué, je ne fais aucun effort d'imagination).
Prenons le seul exemple des Taratata, qui sont mixés dans le Voyageur 1, la cabine LEDE fait 20 mètres carrés (avec un travail acoustique TTTTTHDG, mais 20 mètres carrés seulement.
En bref, ces préconisations me semblent relever de nos jours d'un esprit un peu bisounours, en ce qui concerne le volume de la cabine.
La contrainte étant que plus le volume diminue, plus la pièce sera sèche, sauf a en faire une salle de bain.
Perso, je préfère une petite pièce acoustiquement saine, c'est à dire sans accident trop marqué de la courbe de réponse au point d'écoute (pas d'ondes stationnaires, pas de flutter, pas trop claire) qu'une grande cabine mal foutue.
"i am not young enough to know everything" Oscar Wilde

Jan
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 835
Inscription : 01 avr. 2009, 18:43

Re: Petit studio de mixage TV

Message non lu par Jan » 15 juin 2020, 20:53

A ce propos, en 1998, j'ai fait la visite du plus moderne des cars de la TV allemande. Il était équipé d'une console SSL numérique 64 canaux, et un système d'écoute en 5.1, dans une cabine de moins de 6 mètres carrés.
C'était même trop petit pour que l'ingé son puisse m'en faire une démo, on ne tenait pas à deux dedans avec la porte fermée. Le sweet spot devait faire 25cm2 ;-)
"i am not young enough to know everything" Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
Brotools
Donateur en Argent
Donateur en Argent
Messages : 1834
Inscription : 28 avr. 2012, 18:17
Localisation : paris
Contact :

Re: Petit studio de mixage TV

Message non lu par Brotools » 16 juin 2020, 10:37

Si ça peut te rassurer, j'ai un studio dans ma maison qui fait effectivement environ 20m2 (un peu plus de mémoire), en sachant qu'une partie de cette surface sert surtout au canapé client et à un espace (à côté du canapé) pour les comédiens qui viennent enregistrer des voix (pas de cabine, c'est un choix, pour être dans des conditions de doublage, propice à ce que le client se taise pendant les prises!...).
J'y mixe du PAD pour ARTE, France TV, Canal+ ou encore TF1 depuis des années et je peux dire sans rougir que ma pièce est bien meilleure que bcp de studios parisiens dans lesquels j'ai eu à travailler (sans même parler du matériel, software notamment...).
J'y fais même régulièrement de la préparation de mix "salle" (ciné) et du mix 5.1 "def" (courts métrages notamment).
Si l'écoute est fiable, les distances respectées et l'acoustique un chouilla réfléchie, ça ne pose aucun problème.

Et, effectivement, je trouve cette recommandation des 30m2 minimum assez passéiste (et surévaluée), d'autant plus quand on connait le prix du mètre carré à Paris et région parisienne.....

J'aurais juste un bémol sur ta hauteur sous plafond. 2m30, ça me semble "court".
Perso, j'ai un plafond "en pente" qui part, au plus bas à 2m et des brouettes (au niveau du canapé client, dans le fond de la pièce) mais qui monte assez vite pour atteindre 4m50 au plus haut. Au dessus de mon poste de travail, je dois être déjà à un bon 3m50 et je trouve que ça joue pas mal (en prenant soin d'avoir mis des dalles acoustiques au dit plafond).

Jan
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 835
Inscription : 01 avr. 2009, 18:43

Re: Petit studio de mixage TV

Message non lu par Jan » 16 juin 2020, 11:42

Surtout qu'il est plus facile de faire du traitement lourd au plafond, notamment dans les petites pièces. La hauteur n'est pas forcément un handicap. Je pense que les proportions sont données pour éviter les modes communs à deux ou trois dimensions. Mais un faux plafond traité et légèrement incliné règle l'affaire et permet d'y installer du traitement.
"i am not young enough to know everything" Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
Maxwyme
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 623
Inscription : 16 févr. 2009, 01:05

Re: Petit studio de mixage TV

Message non lu par Maxwyme » 16 juin 2020, 12:47

Si tu as vraiment le loisir de pouvoir déterminer toi-même les dimensions de ta pièce, tu as clairement en main l'arme la plus importante pour éviter les stationnaires les plus problématiques, par le bon ratio Lxlxh tu peux réduire drastiquement les problèmes à venir.

petit outil très sympa à ce titre : https://amcoustics.com/tools/amroc?l=48 ... se&r60=0.6 (objectif: être dans la bolt-area)

Quelques parois inclinées peuvent encore optimiser la chose, pourquoi pas une structure en bois pour faire une régie RFZ? et concernant le volume... j'ai envie de dire que plus c'est grand mieux c'est, les surfaces inférieures à 20m carrés ne permettent pas vraiment d'installer un dispositif acoustique sans compromis, cela dit dans les petits espaces on atteint parfois des résultats très corrects via du basstrap à membrane accordée (pas évident à fabriquer cela dit) et des mécanismes diffusants adaptés, qui vont agrandir virtuellement la pièce et donner la perception subjective d'une pièce plus grande.

Avatar de l’utilisateur
ant_1
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 339
Inscription : 15 avr. 2014, 18:41
Localisation : Neufvilles - Belgique

Re: Petit studio de mixage TV

Message non lu par ant_1 » 16 juin 2020, 14:01

Maxwyme a écrit :
16 juin 2020, 12:47
Si tu as vraiment le loisir de pouvoir déterminer toi-même les dimensions de ta pièce, tu as clairement en main l'arme la plus importante pour éviter les stationnaires les plus problématiques, par le bon ratio Lxlxh tu peux réduire drastiquement les problèmes à venir.

petit outil très sympa à ce titre : https://amcoustics.com/tools/amroc?l=48 ... se&r60=0.6 (objectif: être dans la bolt-area)

Quelques parois inclinées peuvent encore optimiser la chose, pourquoi pas une structure en bois pour faire une régie RFZ? et concernant le volume... j'ai envie de dire que plus c'est grand mieux c'est, les surfaces inférieures à 20m carrés ne permettent pas vraiment d'installer un dispositif acoustique sans compromis, cela dit dans les petits espaces on atteint parfois des résultats très corrects via du basstrap à membrane accordée (pas évident à fabriquer cela dit) et des mécanismes diffusants adaptés, qui vont agrandir virtuellement la pièce et donner la perception subjective d'une pièce plus grande.
Wow ! Merci Maxwyme pour cet outil.

J'ai également un projet à moyen terme de construire un studio. J'avais déjà remarqué que quand on construit, plus grand ne veut pas forcément dire plus cher, au vu du prix du traitement acoustique. Un studio bien dimensionné évite un sur-besoin de corrections, parfois très chères.

Bon, je garde ça dans un coin, ça me servira dans quelques temps :)

Si je comprends bien, le but est de se situer le plus possible au milieu de la Bolt-area ?

Avatar de l’utilisateur
Maxwyme
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 623
Inscription : 16 févr. 2009, 01:05

Re: Petit studio de mixage TV

Message non lu par Maxwyme » 16 juin 2020, 16:31

Si je comprends bien, le but est de se situer le plus possible au milieu de la Bolt-area ?
Absolument, c'est un bon indicateur mais qui reste sans grande surprise par rapport à une analyse architecturale classique (le room simulator de Room EQ Wizard peut aider aussi, il prend en compte le coefficient d'absorption des matériaus en place), les règles sont connues de toutes façons, éviter les côtes multiples étant la plus importante. Je me sers surtout d'Amroc pour visualiser l'emplacement des stationnaires, ça aide à optimiser la position d'écoute optimale et les pans de mur sur lesquels on concentrera le gros des dispositifs absorbants.

Quand tu pars d'une bolt-area correcte et que tu y ajoutes de la paroi inclinée, généralement ça KILL une bonne moitié des phénomènes acoustiques indésirables, ce qui laisse tout le champ nécessaire au travail du champ diffus et des réflexions, de la dentelle quoi !

Je suis en train de réaliser pour un client une régie RFZ de 25m carrés avec aucune parois parallèles, sur le papier c'est presque sans le moindre compromis, c'est clairement beaucoup de travail mais l'économie en dispositifs acoustiques massifs est clairement avantageuse, quel bonheur de partir d'une page blanche!

Avatar de l’utilisateur
lestevennok
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 122
Inscription : 11 août 2009, 23:24

Re: Petit studio de mixage TV

Message non lu par lestevennok » 17 juin 2020, 09:50

Merci pour vos réponses !
J'ai également contacté Hofa,un constructeur allemand de module acoustique.
Sa réponse, ressemble beaucoup à la tienne Maxwyme !
il m'a proposé un outil pour calculer la distribution de mode d'une pièce et essayer d'être dans la Bolt-Area, pour avoir le moins de mode possible.
La calculatrice qu'il m'a proposée, est la suivante : https://trikustik.at/raummoden-rechner

il m'a également dit qu’avec une faible hauteur sous plafond de 2,3m, nous avons des problèmes avec la répartition des modes de la pièce... ce que Brotools rappelait également !

Je connaissais pas le principe de la régie RFZ. Je vais regarder ça !
Je suis en train de réaliser pour un client une régie RFZ de 25m carrés avec aucune parois parallèles, sur le papier c'est presque sans le moindre compromis, c'est clairement beaucoup de travail mais l'économie en dispositifs acoustiques massifs est clairement avantageuse, quel bonheur de partir d'une page blanche!
ça m’intéresse bien ! Tu es acousticien ?
car passer de 20m2 à 25m2 ça ne change pas grand chose en effet, mais comment fais-tu pour faire des murs non parallèles, tu le fais directement à la construction ou tu rajoutes des faux plafond ?

Merci encore pour vos réponses !
JM

Avatar de l’utilisateur
Maxwyme
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 623
Inscription : 16 févr. 2009, 01:05

Re: Petit studio de mixage TV

Message non lu par Maxwyme » 17 juin 2020, 12:08

J'ai également contacté Hofa, un constructeur allemand de module acoustique.
Attention Hofa c'est vraiment Low-Cost, les absorbants font le job (et les cylindres pieds d'enceinte sont très pratiques faut avouer, j'ai tout mon multi-canal posé là-dessus) mais les diffuseurs sont vraiment à oublier, c'est fait en bois tendre et c'est tout à fait inefficace, pour la Deutsches Qualität c'est foutu.
La calculatrice qu'il m'a proposée, est la suivante : https://trikustik.at/raummoden-rechner
Yes c'est exactement le même logiciel, c'est un open source si mes souvenirs sont bons donc tout le monde l'utilise haha.
il m'a également dit qu’avec une faible hauteur sous plafond de 2,3m, nous avons des problèmes avec la répartition des modes de la pièce... ce que Brotools rappelait également !
C'est surtout qu'une hauteur sous plafond importante permet souvent de s'affranchir d'une côte multiple. Qu'il s'agisse de 2, 3 ou 4m de hauteur, la probabilité d'avoir une pièce de longueur ou largeur de même dimension est plutôt forte. Si tu pars dans une optique de 25m carrés, on peut imaginer une surface de 4,50x6 avec une hauteur de 3m50 par exemple, on reste dans le "multiple mais pas trop". Evite à tout prix une surface carrée également.
comment fais-tu pour faire des murs non parallèles, tu le fais directement à la construction ou tu rajoutes des faux plafond ?
Ca dépend... certains plaquistes veulent bien poser leur placo de traviole mais ça reste assez compliqué de faire du très précis. Dans mon cas j'ai dû réaliser une isolation premium avec double plaques BA13/BA15, étanchéité totale, GreenGlue, vide d'air et tout le bordel donc j'ai préféré garder une structure isolante en rectangle "simple" à mettre en oeuvre, puis de bosser la partie RFZ via une énorme structure en bois, bien plus facile à bricoler avec des angles prononcés. L'avantage de ce genre de structure, au-delà de mettre en place une zone vierge de premières réflexions, c'est ensuite de bosser sur les "vides" laissés par la structure pour les bourrer de laine minérale de différentes densités et en faire des bass-traps ou même des résonnateurs de Helmotz très ciblés en réalisant des perçages à même la structure ou en variant les épaisseurs de bois au travers duquel les basses fréquences peuvent passer. Là évidemment la partie matheuse devient un peu métaphysique hahaha, c'est l'aventure, mais si ça fait la blague, je n'aurai aucun BassTrap supplémentaire à accrocher. Une grande hauteur sous plafond permet également de pouvoir mettre en place du pan incliné au dessus du point d'écoute sans perdre trop de volume, on peut aussi suspendre ou "cloud" de panneaux ou accrocher des "objects acoustiques" en Basotect, c'est plutôt fun, disons que ce grande vide d'air au plafond te permet de "construire" le RT60 de tes rêves à la dixième de seconde près.
Tu es acousticien ?
Ce serait présomptueux de le dire haha, je n'ai par exemple pas le bagage technique d'un acousticien en bâtiment ou aéronautique mais ça fait maintenant 4/5ans que je fais des études pour studio, home-cinema, salle hifi et quelques trucs en entreprise comme salle de réunion, open-spaces, avec de très bons résultats! Je n'ai pas le titre d'ingénieur mais j'ai suivi les mêmes unités d'enseignement au CNAM depuis. Je bosse là-dedans via la structure de mon studio pour l'instant, mais le but est d'ouvrir une vraie entreprise prochainement, d'autant plus que j'ai déjà mes partenaires commerciaux (GIK, RPG, PYT) Mais clairement j'adore ça, c'est très gratifiant.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 33 invités