Agent Orange

Théorie et pratique de la composition, et des différents instruments.
Avatar de l’utilisateur
florian
-10 VU
-10 VU
Messages : 191
Inscription : 13 nov. 2007, 19:06
Contact :

Message non lu par florian » 30 avr. 2010, 08:56

Apparement le titre a été choisi consciemment (ca fait encore plus bizarre avec l''explication) :

Why is the program called "Agent Orange"?

Because nothing kills trees like it.

Aren't you aware that Agent Orange was a toxin that wrought untold illness and destruction upon southeast Asia during the Vietnam War? What kind of monster would name a computer program "Agent Orange"?

I am a monster born in 1979, and while I try to be sensitive to such things, I needed a clever name that expressed the concept of 'killing trees,' as this is common idiom in our business for printing cuesheets. I tried "Dendricide" and a few others, but nobody got it; meanwhile, I haven't gotten any negative reaction from the people who actually use this program, and many people think it's genuinely funny. Of course, most of them were born after 1975, too. I have nothing but the deepest respect for the sacrifices made by the men and women of the United States armed forces in peace and in war; an uncle I never knew died in the Vietnam War, and several of my cousins and my brother now serve in the military. But all that was Vietnam, the tragedy, the loss, the cause of freedom against the oppression of Totalitarian Communism, has absolutely nothing to do with printing cue sheets. You may consider my use of the name a form of "sublimation" (in the sense of Herbert Marcuse), an attempt to reclaim a positive meaning in language from something with an otherwise-terrible denotation."

Avatar de l’utilisateur
Larkflight
0 VU
0 VU
Messages : 1664
Inscription : 27 août 2007, 15:26
Contact :

Message non lu par Larkflight » 30 avr. 2010, 10:59

je l'ai lu aussi, j'avoue que le concept de sublimation au sens de Marcuse m'échappait, ne connaissant que celui de Freud comme tout le monde en fait, alors je suis allé voir sur wikipedia, j'ai trouvé ce qui suit mais je ne suis pas vraiment sûr d'avoir tout compris:
"Contrairement à Freud qui voyait dans le principe de réalité la nécessité de la sublimation répressive des désirs, Marcuse - à la suite de la lecture du jeune Marx - dénonce l'inhumanité du principe de réalité répressif qui n'est autre que le principe de réalité de la société en place. Il préconise, au contraire, l'éclosion des désirs, la transformation de la sexualité en Eros, à l'abolition du travail aliéné et à l'avènement d'une science et d'une technique nouvelles qui seront au service de l'homme. Il ne remet pas en question l'essentiel des théories freudiennes, il les complète plutôt en les adaptant à son temps et en les libérant d'une conception bourgeoise de la société pour les rendre émancipatrices et véritablement universelles. En revanche, il critique le révisionnisme néo-freudien qui tend à édulcorer le caractère subversif des découvertes de Freud. Marcuse va néanmoins beaucoup plus loin que Freud lorsqu'il tente de penser une « sublimation non répressive ». Marcuse est important pour les mouvements écologistes aujourd'hui car il fut l'un des seuls à penser qu'une société non-répressive impliquait aussi un changement dans les techniques, là où Marx pensait qu'un changement dans les rapports de production était suffisant."

Elie
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 1252
Inscription : 12 janv. 2005, 16:59
Localisation : Paris

Message non lu par Elie » 30 avr. 2010, 12:48

Bon ben après quelques recherches, j'ai vu ce qu'est une cue sheet. Toutefois je n'ai trouvé que des exemples d'utilisation pour l'industrie musicale. En ciné/vidéo, à quoi ça sert ?

Avatar de l’utilisateur
Larkflight
0 VU
0 VU
Messages : 1664
Inscription : 27 août 2007, 15:26
Contact :

Message non lu par Larkflight » 30 avr. 2010, 12:51

ben déjà pour la musique, les droits étant calculés sur un prorata temporis (ratio de temps zique/durée totale de l'oeuvre) sans se casser la nenette avec un chrono par exemple...

Elie
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 1252
Inscription : 12 janv. 2005, 16:59
Localisation : Paris

Message non lu par Elie » 30 avr. 2010, 14:32

...Effectivement, je n'avais pas pensé à ça.

Avatar de l’utilisateur
come
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 343
Inscription : 10 avr. 2007, 13:06
Localisation : Paris

Message non lu par come » 30 avr. 2010, 18:04

Oui, les cue-sheets servent à la déclaration SACEM. C'est une feuille où l'on indique le titre du morceau, sont TC de start, de fin et sa durée. C'est assez chiant à faire, d'où l'utilité d'un soft qui puisse alléger un peu la tache !

(je ne l'ai toujours pas testé soit-dit en passant !)

A+
Côme

Elie
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 1252
Inscription : 12 janv. 2005, 16:59
Localisation : Paris

Message non lu par Elie » 30 avr. 2010, 18:08

Ok, merci.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités