Premier mixage docu 52', recherche conseils!

Théorie et pratique du mixage cinéma, télé, radio, théâtral, événementiel, et multimédia (internet et jeu vidéo), du mono au multicanal.
Avatar de l’utilisateur
rottenfruit
-20 VU
-20 VU
Messages : 5
Inscription : 24 déc. 2009, 18:46
Contact :

Premier mixage docu 52', recherche conseils!

Message non lu par rottenfruit » 23 févr. 2017, 00:16

Salut famille SDO,

Et hop, je me lance la semaine prochaine dans mon premier mixage télé : Un docu de 52 minutes avec VF, VI et Loudness à sortir. Je fais ça dans un studio que je ne connais pas et je dois sortir ça en deux jours.

J'ai un peu beaucoup la pression et je voulais savoir si vous aviez des astuces pour faire un mix rapide sous Pro tools. J'ai déjà ma template de prête et ai déjà mixé mais jamais un 52' en si peu de temps.

Bien sûr j'utiliserai tout mes raccourcis mais y'a certainement d'autres choses a savoir.

Comment allez vous à l'essentiel? j'ai l'habitude d'être tatillon et je sais qu'il va falloir que j'oublie ça, qu'il va falloir bosser vite et bien.

Merci pour vos conseils avisés!

RF
:)
BOOM operator.

Avatar de l’utilisateur
Maxwyme
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 595
Inscription : 16 févr. 2009, 01:05

Re: Premier mixage docu 52', recherche conseils!

Message non lu par Maxwyme » 23 févr. 2017, 01:41

Pour faire du docu TV depuis plus de 8ans et m'être posé les mêmes questions au début, il n'y a pas de magie, c'est la pratique et la maîtrise très rapide de l'outil qui te permettront d'arriver à tes fins! J'en ai chié au tout début, mais tout dépend vraiment du type de docu, sur les trucs type petite chaîne avec 1 perche, 1 ou 2 HFs et quelques musiques c'est peinard, faisable en une journée même. Sur de l'évasion/culture/historique avec beaucoup de Offs, de musiques, d'effets et d'ambiances là OK faut envoyer sévère.

Les ptits tuyaux pour mixer en mode YOLO:

-préparer tous tes plugs sur chaque piste dédiée, HFs, perche, réglages standards type coupe-bas petit shelf aigu débouchage du bas-medium etc...
-Ne pas passer 10 plombes à éplucher l'OMF, tu tries grossièrement toutes les pistes par genre et tu envoies tout dans ton Template avec pistes audio préparées.
-Pour limiter les mouvements de niveaux, ne pas hésiter à compresser d'office, pour ma part en cascade, comp très doux et transparent à seuil bas sur chaque piste dialogue, et comp un peu coloré sur l'Aux qui polit gentiment les crêtes.
-Mettre d'office un réducteur de bruit type Cedar avec réglage passe-partout que tu affineras quand besoin est. Si ton docu s'est passé d'ingé-son au tournage, tu peux largement pousser un peu... Globalement, le docu TV est devenu très crado ces dernières années, on zappe le chef op son depuis qu'on sait qu'au mixage on peut tout réparer avec Izotope, Youpi.
-ne pas se prendre la tête avec les ambiances et le montage son en général, priorité aux directs. Quand le boulot est bien avancé, c'est l'heure d'y mettre ta petite touche.
-mixer à 3/4 doigts of course!
-pour chaque séquence, derush très rapide à coup de clip gain, découpage grossier des HFs, 1ère passe de niveau via les aux IN/ZIK, ensuite on affine sur les pistes elle-même.
-Combiner la relecture réalisateur avec le report en destructive punch sur VF/VI/Stems, une heure de gagnée.
-Certains te diront probablement Side-Chain dialogue sur zik et Speak sur VI, mais je peux pas blairer ça hahaha, ça reste une solution FUCK YOU plutôt efficace.

Bref, outre la gymnastique nécessaire, c'est le Template qui est très important, un truc bien préparé, t'y poses ton OMF, et la moitié du boulot est déjà faite.

Donc oublie d'être perfectionniste ce jour-là, va à l'essentiel et si tu fais dans l'efficace, tu auras sans nul doute une belle demie-journée de libre pour bien peaufiner le tout ;)

Après, si tu passes une journée entière à enregistrer les Offs, un petit coup de fil à la Prod pour une rallonge de temps, ça se fait aussi :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
rottenfruit
-20 VU
-20 VU
Messages : 5
Inscription : 24 déc. 2009, 18:46
Contact :

Re: Premier mixage docu 52', recherche conseils!

Message non lu par rottenfruit » 23 févr. 2017, 09:18

Merci Maxwyne,

Donc priorité aux directs okay! Quand tu dois aller vite et que tu te prends pas la tête avec les ambiances et sfx et que tu t'aperçois que finalement t'as le temps parce que t'as bien avancé, tu refais éventuellement une passe pour poser ça et là des ambiances et sfx ou tu poses tout au fur et à mesure que tu avances?

et juste pour savoir, quel logiciel utiliser pour la recherche dans les banques de sfx?
Entre le workspace, SFX-search, Soundminer et metadigger lequel te semble le mieux?

En tout cas t'as absolument répondu a ma question merci c'est super efficace!
:)
BOOM operator.

Avatar de l’utilisateur
Brotools
Donateur en Argent
Donateur en Argent
Messages : 1661
Inscription : 28 avr. 2012, 18:17
Localisation : paris
Contact :

Re: Premier mixage docu 52', recherche conseils!

Message non lu par Brotools » 23 févr. 2017, 11:13

Un petit truc qui peut faire gagner du temps si on est en PT11 ou 12: sachant qu'on mixe souvent en avançant, s'arrêtant pour régler des problèmes (en repassant plusieurs fois sur les mêmes portions) et ainsi de suite, on a rarement une mesure Loudness fiable.
Du coup, perso, là où avant j'essayais de lancer une mesure pendant la pause dej (lecture de l'ensemble du mix) avant la valid' de l'après-midi, désormais, je me sers du bounce offline qui prend généralement entre 5 et 10 minutes max pour un 52 classique. J'importe le résultat du bounce dans la session, je mesure en Audiosuite (avec Insight par exemple), ça prend 2-3minutes max, et j'ai ainsi l'état de mon Loudness.

Avatar de l’utilisateur
Maxwyme
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 595
Inscription : 16 févr. 2009, 01:05

Re: Premier mixage docu 52', recherche conseils!

Message non lu par Maxwyme » 23 févr. 2017, 12:48

rottenfruit a écrit :Quand tu dois aller vite et que tu te prends pas la tête avec les ambiances et sfx et que tu t'aperçois que finalement t'as le temps parce que t'as bien avancé, tu refais éventuellement une passe pour poser ça et là des ambiances et sfx ou tu poses tout au fur et à mesure que tu avances?
Bah, déjà faut garder à l'esprit que tu es en mix, le montage son est sensé être fait, et perso dans le cadre du petit monde "mix TV" on ne m'a jamais exigé d'habiller tout un programme avec des ambiances. Donc restes-en au montage qu'on te donne... après il y a 2 types de monteur vidéo, celui qui aime bien s'occuper du son et qui a sa petite banque avec lui, et celui qui s'en fout "passke sey pas mon métieyyyy", ce qui est légitime aussi... donc à toi de voir, et les FXs en docu bah... pour le coup c'est plutôt rare. De toutes façons le manque de temps te cantonne à quelque chose d'ultra-basique, quelques piou-pious, un petit vent... Pour une première, je te conseille vraiment de te garder ça sous le coude pour la fin.

Pour du boulot basique, le workspace de ProTools suffit largement.

Pour le Loudness, avec l'habitude je fais tout à l'oreille, pour le coup pas vraiment de conseil à donner... Le fait de peu compresser le signal sur les voix te donne souvent l'équilibre naturel nécessaire grâce au "gate" inclus dans l'analyseur. Juste surveiller les peaks aussi, qui depuis le passage au dBTP ne sont plus aussi auditivement marquants que par le passé.

vinsondier
-10 VU
-10 VU
Messages : 163
Inscription : 01 juin 2010, 13:40
Localisation : Rennes

Re: Premier mixage docu 52', recherche conseils!

Message non lu par vinsondier » 23 févr. 2017, 14:08

Bonjour,

Petit conseil pour le loudness si c'est une première, dans un studio que tu ne connais pas:
Fais au plus vite une évaluation de ton niveau de mixage; c'est à dire qu'il faut que tu écoutes un bout d'interview ou de voix off calée à -23 LU, et que tu règles ton volume d'écoute à un niveau qui te paraît confortable et cohérent pour cette mesure de référence. Puis tu n'y touches plus!
Normalement tu devrais terminer ton mix dans les clous.

En sécu, prends-toi une marge sur ton limiteur de sortie, en limitant ton mix à -4,1 dBTP. Avec cette limitation à -4,1 dBTP, tu as une marge de 1dB pour remonter le niveau d'ensemble de ton mix, si besoin (et 0,1 dB de marge d'erreur pour la mesure PAD en cas de contrôle extérieur). On est très rarement à plus d'1 dB de la zone cible (-22/-24), ou alors c'est vraiment que le réglage de niveau d'écoute est complètement inadapté!
Il faut quand même remesurer l'ensemble après modification du gain, dans de rares cas, le déclenchement différent du gate peut modifier la mesure finale. Et la perte d'1dB de dynamique, sur un 52mn mixé en 2 jours...

Quand au mix en général, on peut mixer un 52mn en 2 jours, si on sait faire les compromis qui s'imposent. C'est d'ailleurs généralement ce qui fais la différence entre un mixeur expérimenté et un débutant sur des temps de mixage réduit: il faut savoir ne pas perdre de temps sur des éléments secondaires et livrer un mix correct dans les temps. Ne rajoute pas d'ambiances si elles ne sont pas essentielles (plans muets ou ambiances d'origine inutilisables), soigne tes entrées/sorties d'interview (si besoin), fais des voix compréhensibles et d'un niveau cohérent. Ce sera déjà pas mal, et si en plus c'est fait avec le sourire, on te rappellera peut-être!

Ah oui, et puis il faut préciser (au cas où le-la réalisateur-trice aurait des ambitions démesurées), que même si tu déborderas sans doute un peu vu que c'est une première (mais c'est de ton fait), 2 jours de mix de 12 heures, en fait c'est 3 jours de mix de 8 heures (et que la prod n'a sans doute payé que pour 2 jours de mix de 8 heures)!

Bon courage en tout cas, et tiens nous au courant!

Avatar de l’utilisateur
Brotools
Donateur en Argent
Donateur en Argent
Messages : 1661
Inscription : 28 avr. 2012, 18:17
Localisation : paris
Contact :

Re: Premier mixage docu 52', recherche conseils!

Message non lu par Brotools » 23 févr. 2017, 16:48

vinsondier a écrit : En sécu, prends-toi une marge sur ton limiteur de sortie, en limitant ton mix à -4,1 dBTP. Avec cette limitation à -4,1 dBTP, tu as une marge de 1dB pour remonter le niveau d'ensemble de ton mix
Attention, au passage, si le limiteur utilisé n'est pas un limiteur True Peak, limiter à -3 risque fort de ne pas être suffisant, mieux vaut se caler à -4/-4,5....

vinsondier
-10 VU
-10 VU
Messages : 163
Inscription : 01 juin 2010, 13:40
Localisation : Rennes

Re: Premier mixage docu 52', recherche conseils!

Message non lu par vinsondier » 23 févr. 2017, 18:08

Effectivement, si le limiteur n'est pas True Peak, pour arriver à un max de -4,1 dBTP, il faut mieux viser du -5 dBfS (ça dépend du limiteur du coup...).

Un dernier avis: prends quand même le temps (environ 52 mn quoi...) de faire une première lecture du projet, en jouant les pistes du montage, avant de foncer tête baissée dans le mix!
C'est le moment où tu pourras prendre connaissance avec le film, voir les intentions et le genre du produit (on ne mixe pas un magazine d'actu comme un documentaire historique ou un film de cinéma du réel) et donc les possibles attentes du réalisateur.
C'est surtout le moment où tu vas pouvoir évaluer la quantité de travail à fournir, en fonction du montage son et de la qualité des prises de son. C'est là que tu vas te fixer des priorités et savoir si un (ou des) moments du film présente une difficulté particulière et va nécessiter un temps de travail supplémentaire.
Bref, c'est après ces 52mn de lecture que tu vas vraiment pouvoir organiser ton mix.

o-matic
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 180
Inscription : 14 mai 2013, 11:08

Re: Premier mixage docu 52', recherche conseils!

Message non lu par o-matic » 24 févr. 2017, 09:02

J'aurais adoré avoir autant de bons conseils juste avant mon premier 52' :)
Je lis rarement l'ensemble du projet avant le début du mix mais un survol des séquences avec corrections des fades et ajustage grossier des niveaux au clip gain permet de voir ou on va sans s'arrêter toutes les 20 secondes. Et de prendre la température sur l'étendu du boulot de mix, de nettoyage, de montage son de secours...
Une réverb un peu (trop) longue et pas trop brillante pour aider les sorties musique !
Et pour la cohésion générale, pas évidente quand on débute (ou qu'on ne mixe pas tous les jours), ne pas hésiter à ré-écouter des portions de quelques minutes avant de remettre les doigts sur les potards.
Maxwyme a écrit : -Certains te diront probablement Side-Chain dialogue sur zik et Speak sur VI, mais je peux pas blairer ça hahaha, ça reste une solution FUCK YOU plutôt efficace.
D'accord avec toi : mais le taux du FUCK YOU dépend pas mal de la subtilité du taux de compression. Entre la gentille petite aide et la mécanisation dégueulasse.

Avatar de l’utilisateur
Brotools
Donateur en Argent
Donateur en Argent
Messages : 1661
Inscription : 28 avr. 2012, 18:17
Localisation : paris
Contact :

Re: Premier mixage docu 52', recherche conseils!

Message non lu par Brotools » 24 févr. 2017, 10:00

A mon sens le side-chain peut parfois être un plus (PAS un remplacement du fader!), surtout pour "tenir" des musiques un peu trop dynamiques, ce qui évitera de trop faire le "grand 8" avec le fader musique.

Le tout est de savoir le régler, ce qui est rarement le cas, pas mal de "collègues" derrière qui je peux parfois passer réglant le Release trop court/raide (pompage).

Attention aussi en cas de demande par la prod' des stems séparés (ou de la Vi si side chain sur la Vi), sortir des éléments avec le side chain (surtout s'il est mal réglé) va franchement s'entendre et on risque fort de vous le faire remarquer (le prod'/assistant prod' moyen, même sans oreille, y entendra un "problème de son")...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot], dacoutu et 52 invités