Mixage TV court-métrage très dynamique

Théorie et pratique du mixage cinéma, télé, radio, théâtral, événementiel, et multimédia (internet et jeu vidéo), du mono au multicanal.
Avatar de l’utilisateur
qromanet
-20 VU
-20 VU
Messages : 4
Inscription : 10 nov. 2011, 21:47

Mixage TV court-métrage très dynamique

Message non lu par qromanet » 11 janv. 2019, 19:04

Bonjour à tous,

je suis en train de faire le mix tv d'un court métrage. J'ai fait un mix ciné avant pour un DCP.
Mon problème, c'est que le film a une dynamique énorme.
Je passe de légers fonds d'air à de la musique bien présente forte type petit orchestre d'une 10aine de musiciens. Ajouter à ça l'absence totale de dialogues, j'ai beaucoup de mal à respecter les 23 lufs cible et le LRA sans complètement dénaturer le mix et notamment les musiques qui perdent en puissance et en intention.
Avez-vous déjà eu affaire à ce type de film à mixer pour la TV et si oui comment avez-ous fait?

Merci d'avance pour vos réponses.

Quentin

Avatar de l’utilisateur
ant_1
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 112
Inscription : 15 avr. 2014, 18:41
Localisation : Neufvilles - Belgique

Re: Mixage TV court-métrage très dynamique

Message non lu par ant_1 » 11 janv. 2019, 23:39

Voilà tout le problème du mix télé et de la norme EBU-R129 !

Il y a quelques jours j'ai aussi fait le mix télé d'un court qui avait une grande dynamique (dialogué mais on passe de scènes où ça gueule et rit à des scènes de chuchotements et des silences).
Je l'ai co-mixé pour sa version ciné en audi à 79dB (oui, je ne mixe pas à 85, mais j'ai travaillé également comme projectionniste et, avec tristesse, je constate qu'en Belgique les salles ont leur niveau Dolby à 4.5 ou 5.0 grand max au lieu de 6-7) en visant déjà le -23 -24 mais en ne me préoccupant pas trop du LRA ni trop du short term et momentary.
Nous avions déjà réussi à rester sur un range de 25 LU, ce qui n'est pas si mal. L'impression de dynamique est bien-là, il y a des moments où ça pète bien, puis des moments bien bien calmes, mais on reste sur 25 LU.

Mine de rien, faire la version TV ne fut pas si simple, ramener le tout à 20 LU de LRA, ne pas exploser le momentary ni le short term demandait de pas mal compresser, quitte à sacrifier le punch de certains moments...
Et encore, selon les normes de la RTBF apparemment, je ne respecte pas totalement leur charte, car mon short term est supposé ne pas descendre sous les -30. Pourtant, sur les séquences sans parole, ça arrive tout le temps; mais bon, j'ai pas le chois non plus, je ne peux pas les remonter plus.

C'est moins beau, mais finalement on n'a pas le choix et ça reste adapté à son environnement de diffusion. Et si on ne le fait pas, c'est soit refusé, soit corrigé par la chaîne TV (de la manière la plus barbare évidemment, avec un gros compresseur foutu sur le tout).


Mine de rien, ces normes n'ont pas suffisamment été pensées pour le cinéma indépendant. Ça marche pour les gros films, les émissions TV, les pubs, mais pas pour les films qui ont de très forts contrastes entre scène calmes et bruyantes dans leur écriture... Et c'est d'autant plus difficile à rattraper sur des courts métrages évidemment.

Tu es très loin de la norme ? un LRA trop grand ? A part remonter les fonds d'air et descendre globalement les scènes fortes et ensuite recompresser le tout, je ne vois pas trop.
Tu mixes la version TV dans quel environnement ? Mixer avec les enceintes moins bonnes (style HS7-HS8) et à un niveau plus bas (75 dB) dans une salle plus petite peut déjà pas mal aider.

Avatar de l’utilisateur
meumeuh81
-5 VU
-5 VU
Messages : 347
Inscription : 18 oct. 2006, 16:05

Re: Mixage TV court-métrage très dynamique

Message non lu par meumeuh81 » 12 janv. 2019, 13:05

remonter les fonds d'air peut être une très mauvaise idée, car ils risquent de passer au dessus du seul de mesure (gate) et du coup être pris en compte dans la mesure du LRA alors qu'ils ne 'étaient pas dans le mix d'origine. Diminuer globalement la dynamique en remontant les bas niveaux peut donc augmenter le LRA, mieux vaut jouer sur les forts niveaux dans l'absolu.

Le nugen VisLM2 permet de très bien visualiser les niveaux qui sont pris en compte dans le LRA, dans l'histogramme de gauche (avec en plus une visualisation des 10% des niveau les plus forts et les plus faibles qui ne sont pas non plus pris en compte)


Pour ce qui est du -30 pour le short term, ça ne concerne que les dialogues, qui doivent être compris dans une fourchette +7/-7 par rapport au loudness intégré (-17/-30 si l'intégré est à -23 donc), pour le reste des sons je n'ai jamais vu la moindre recommandation (en tout cas dans les recommandations en france).

Avatar de l’utilisateur
Brotools
Donateur en Argent
Donateur en Argent
Messages : 1641
Inscription : 28 avr. 2012, 18:17
Localisation : paris
Contact :

Re: Mixage TV court-métrage très dynamique

Message non lu par Brotools » 12 janv. 2019, 13:34

Et j’ajouterais que, dans tout un tas de cas, dont celui de l’absence de dialogues, le « non respect » de la norme peut tout à fait être négocié avec le diffuseur.

Avatar de l’utilisateur
ant_1
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 112
Inscription : 15 avr. 2014, 18:41
Localisation : Neufvilles - Belgique

Re: Mixage TV court-métrage très dynamique

Message non lu par ant_1 » 12 janv. 2019, 22:56

meumeuh81 a écrit :
12 janv. 2019, 13:05
Pour ce qui est du -30 pour le short term, ça ne concerne que les dialogues, qui doivent être compris dans une fourchette +7/-7 par rapport au loudness intégré (-17/-30 si l'intégré est à -23 donc), pour le reste des sons je n'ai jamais vu la moindre recommandation (en tout cas dans les recommandations en france).
Oh merde, j'avoue qu'il faut que j'arrête de répondre aux messages le vendredi soir... :D
J'ai complètement zappé que ces considérations ne concernent que les dialogues...

Avatar de l’utilisateur
qromanet
-20 VU
-20 VU
Messages : 4
Inscription : 10 nov. 2011, 21:47

Re: Mixage TV court-métrage très dynamique

Message non lu par qromanet » 13 janv. 2019, 00:41

Merci à tous pour vos réponses.

Je vais essayer de contacter le diffuseur pour savoir s'il est possible d'être hors norme.
Je suis arrivé à un mix qui rentre dans les clous mais qui ne me semble pas très juste.

Le problème vient en effet de la gestion des niveaux forts. La musique principalement ici.
Les passages musicaux sont assez long et c'est eux qui me font sortir des normes très rapidement si je ne les baisse pas. Mais j'ai la sensation que la musique n'est plus assez forte.

Le loundness en l'occurence dessert complètement la possibilité d'un mix cohérent même si je comprend bien l'idée d'une dynamique réduite par rapport à un mix ciné et les problèmes des normes d'avant qui laissaient place à des mixs trop forts et très compressés.

Je vous dirai ce que m'a dit la chaîne.

Avatar de l’utilisateur
ant_1
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 112
Inscription : 15 avr. 2014, 18:41
Localisation : Neufvilles - Belgique

Re: Mixage TV court-métrage très dynamique

Message non lu par ant_1 » 13 janv. 2019, 01:03

qromanet a écrit :
13 janv. 2019, 00:41
Je vous dirai ce que m'a dit la chaîne.
Oui, je pense que ça peut en intéresser plus d'un ici :D
Parce que je crois que tu n'es pas du tout le seul dans ce genre de cas et cela permettrait de confirmer qu'il est possible de négocier en cas de situations extrêmes comme celles-ci.

Après encore une fois, je pense que la cohérence du mix prime sur le respect de la norme, donc ta démarche est tout à fait justifiée.

Avatar de l’utilisateur
Brotools
Donateur en Argent
Donateur en Argent
Messages : 1641
Inscription : 28 avr. 2012, 18:17
Localisation : paris
Contact :

Mixage TV court-métrage très dynamique

Message non lu par Brotools » 13 janv. 2019, 09:35

ant_1 a écrit :
13 janv. 2019, 01:03
cela permettrait de confirmer qu'il est possible de négocier en cas de situations extrêmes comme celles-ci.
Quand je disais que ça se négociait, c’etait du vécu pas de la supposition hein....

En revanche, dans le cas présent, si le programme n’est quasi que musical avec qqls fonds d’air, ça se discute. Comme le dit Meumeuh, les fonds d’air passent probablement sous le gate ne laissant pour la mesure que la musique.
Or, si on trouve la musique « pas assez forte », c’est par rapport à quoi du coup?...
Si le problème vient d’une musique de type classique qui présente généralement une large dynamique, il faut réduire la dynamique, même drastiquement (suivre les niveaux au fader, compresser, limiter...).

La norme n’est pas là pour vous embêter, elle est là pour éviter au téléspectateur de passer son temps à jouer avec sa zapette...

Avatar de l’utilisateur
qromanet
-20 VU
-20 VU
Messages : 4
Inscription : 10 nov. 2011, 21:47

Re: Mixage TV court-métrage très dynamique

Message non lu par qromanet » 13 janv. 2019, 22:21

Le programme n'est pas que musical. Il n'y a pas de dialogues mais du bruitage, des sons assez forts mais ponctuels genre coups de fusils. J'ai parlé de fond d'air mais ce sont plutôt des ambiances calmes (vent, grillons).

Ce n'est pas une musique classique avec des passages très doux et des fortissimos. Il y a moins de nuances que ça.
J'ai évidemment retravaillé la dynamique avec compresseur limiteur etc...
mais comme il y a des passages ou la musique dure assez longtemps, si je la mets au niveau auquel j'aimerai l'entendre par rapport au reste du mix, ma mesure integrated dépasse très rapidement le max autorisé.
J'ai l'impression qu'elle est à peine plus forte que le reste des sons qui sont à un niveau moyen disons.

Désolé, ce n'est pas évident d'expliquer un ressenti par des mots. J'ai réussi à rentrer dans les clous mais je ne m'y retrouve pas, c'est pour ça que je demande.

Merci en tout cas de prendre le temps de me répondre.

Bonne soirée à tous.

Avatar de l’utilisateur
Maxwyme
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 592
Inscription : 16 févr. 2009, 01:05

Re: Mixage TV court-métrage très dynamique

Message non lu par Maxwyme » 14 janv. 2019, 01:41

Le seuil de mesure des outils d'analyse Loudness permet justement de mixer sans problème ce type de contenu allant du murmure à l'explosion, tu peux facilement détecter les passages "hors-mesure" avec le Nugen par exemple comme l'a dit un collègue.

Si tu dépasses largement le -23 c'est tout simplement que ta musique est trop forte.
Pense à ton niveau d'écoute, et pourquoi pas contrôler le truc via des moniteurs pourris du genre enceintes de TV, c'est souvent assez parlant quand il s'agit de dynamique....
Il faut accepter qu'en mix TV on ne fasse pas toujours ce qu'on veuille.

Mais c'est déjà un luxe de pouvoir remixer POUR la TV en tout cas, j'ai déjà vu passer ce type de contenu originellement assez bourrin au travers de plugs qui "process" pour mettre au -23 c'est une vraie catastrophe où tout semble "pomper" sans arrêt.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invités