Sound Designers .Org • Mixage Cinéma pour film bourrin - Page 2
Page 2 sur 4

Re: Mixage Cinéma pour film bourrin

Publié : 23 oct. 2018, 00:59
par Paranoid
Y a pas de soucis je comprends ta réaction sur le coup de l'impulsivité mais je te rassure loin de moi l'idée de bâcler le son du film bien au contraire, c'est pourquoi je viens m'adresser à des personnes d'expériences. Je suis encore un petit nouveau dans le milieu, j'ai créé mon statut il y a 1 an en sortie de formation et pour l'instant je fais essentiellement du SD et des compositions, parfois du mix mais jamais dans ce cadre :)

Au passage peut-être participes-tu à l'apéraudio demain soir, on pourra en discuter directement !

Re: Mixage Cinéma pour film bourrin

Publié : 23 oct. 2018, 01:23
par thom_fourel
a écrit : Un film hommage au film noir des année 30, c'est très con en 5.1 alors que le mono suffit pour être dedans.
Ben là (film de série B hommage aux 80's) c’est pareil, ]
relis mon message, je dis simplement que le 5.1 est un format de diffusion, c'est tout, t'es pas obligé de remplir les canaux. Le film hommage aux années 30 c'est très con en 5.1 ? Ben non, tu mets juste du son dans un canal, C, mais tu livres un 5.1 avec 5 canaux vides, comme Woody Allen. Qu'on me corrige si je me trompe, mais il me semble qu'historiquement la diffusion des films n'a jamais été stéréophonique. Le Dolby stéréo arrive en 1977, et c'est un format matricé stéréo, mais sa restitution en salle utilisait le centre et un arrière mono par dématriçage. Outre le fait, je répète mon message précédemment, qu'une diffusion stéréophonique dans une salle de cinéma est une aberration acoustique, s'il y a une enceinte au milieu, c'est pas pour rien !

Re: Mixage Cinéma pour film bourrin

Publié : 23 oct. 2018, 01:30
par GonZo_
thom_fourel a écrit :
23 oct. 2018, 01:23
Ben non, tu mets juste du son dans un canal, C, mais tu livres un 5.1 avec 5 canaux vides, comme Woody Allen.
Image

et Nope Alexy, je suis en Lorraine là :?
En cas, j'ai trouvé un mixeur équipé si besoin. Je vais proposé à Ben.

Re: Mixage Cinéma pour film bourrin

Publié : 23 oct. 2018, 01:45
par Paranoid
GonZo_GSS a écrit :
23 oct. 2018, 01:30
En cas, j'ai trouvé un mixeur équipé si besoin. Je vais proposé à Ben.
Ca marche, j'ai également un collègue qui peut gérer un mix 5.1, mais reste le soucis de l'audit, du coup si ton contact est équipé pour du ciné c'est cool !

Re: Mixage Cinéma pour film bourrin

Publié : 23 oct. 2018, 07:44
par Brotools
Ça aurait peut être dû se régler par PM ou par mail tout ça non?...
Sinon, vous pouvez remercier Thom qui a pris le temps de reredire ce qu’on a déjà dit 40.000 fois sur ce site.
La stereo en cinéma ne sera jamais « un choix esthétique », juste une connerie.
Et, concernant les réalisateurs (ou les prods), on n’est pas là que pour être des béni oui-oui, il faut aussi faire preuve de pédagogie, voire de fermeté.
Personnellement, je refuserais tout bonnement de travailler sur un mixage ciné en stereo.

Re: Mixage Cinéma pour film bourrin

Publié : 23 oct. 2018, 09:51
par Foxp2
Hmmmm...vous m'embarrassez.. qu 'est ce que je fait des 4 LM que j'ai mixé en stéréo pour la salle et qui passent très bien ? Evidement il faut être un peu malin et ne pas faire du 100% latéralisé , mais.. mixer avec 60% d'info stéréo pour latéraliser ça et là des indices de réalités ne pose aucun soucis depuis l'avènement du DCP . Tout les formas sont possibles aujourd'hui, y compris pour la salle, a condition de vérifier son travail
en audi ou dans une salle de cinema lambda.

Re: Mixage Cinéma pour film bourrin

Publié : 23 oct. 2018, 10:19
par thom_fourel
Quand tu dis 100% latéralisé, si tu entends que tu as mis des informations (les paroles par exemple ?) au centre, alors la diffusion n'était pas stéréo. Et si, par contre, sur ces films la bande sonore est un LR pur, non dématricé en cabine (certains projectionnistes le font), alors un spectateur aux rangs de gauche ou droite entend vraiment les paroles comme ne venant pas du même point de l'écran, ce que je trouve toujours très étrange, à titre personnel. Mais c'est sûr que plein centre, ça passe très bien ! Le problème au cinéma, c'est que la salle a beaucoup de sièges. On ne peut certes pas mixer pour tout le monde, mais comme je le redis, si le centre est l'enceinte la plus utilisée au cinéma, c'est vraiment pour des raisons intéressantes.

Depuis l'avènement du DCP, on a 6 canaux à disposition. Aucune raison donc de se priver d'un centre, sur un film qui reste très frontal.


Mais je ne veux pas lancer un débat qui est déjà traité exhaustivement sur le forum, je crois, comme le disait Brotools.

Re: Mixage Cinéma pour film bourrin

Publié : 23 oct. 2018, 10:42
par Brotools
Je ne vois vraiment pas en quoi le DCP permettrait plus qu’un mix stereo soit « portable » en cinéma.....

Re: Mixage Cinéma pour film bourrin

Publié : 23 oct. 2018, 10:50
par 23bertrand
juste un tout petit retour d'xp très très TRES simple : mettre le réal. en position de non sweet spot (c'est à dire PAS en situation où ya un centre phantome) permet généralement de régler définitivement l'intéret du mono centre : en situation de non centre phantome, il va tout de suite préférer une projection "discrete" (au sens mathématique du terme hein) du son direct, aka en C, à la stéréo. au dela de toute reflexion technique ou quoi....

Re: Mixage Cinéma pour film bourrin

Publié : 23 oct. 2018, 10:57
par Papalou
Brotools a écrit :
23 oct. 2018, 10:42
Je ne vois vraiment pas en quoi le DCP permettrait plus qu’un mix stereo soit « portable » en cinéma.....
On est deux ! :mrgreen:

Concernant le DCP, pour être plus précis et en dehors des formats non-PCM, on a en tout 16 canaux audio, permettant de faire du 2.0, du 5.1, du 7.1, d'avoir une audiodescription… Voire de faire sa propre cuisine, en faisant du 16 canaux WTF (sic !), ce qui signifie Wild Track Format, mais je suis sûr que vous pensiez à une autre signification, bande de petits chenapans.