effets send

Théorie et pratique du mixage cinéma, télé, radio, théâtral, événementiel, et multimédia (internet et jeu vidéo), du mono au multicanal.
Avatar de l’utilisateur
cheto
Membre bugué
Membre bugué
Messages : 1503
Inscription : 24 févr. 2005, 01:33
Localisation : colombia (cali)

effets send

Message non lu par cheto » 27 août 2005, 14:58

salut a tous
J’espere que vous avez passer de bonnes vacances,afin de pouvoir répondre a ma question de débutant. :lol:
a quoi servent les effets send dans cubase sx, et quel est la différence entre des effets insert et send?
merci pour vos réponses

Burns
OVERLOAD
OVERLOAD
Messages : 4184
Inscription : 25 oct. 2004, 23:04
Localisation : Paris

Re: effets send

Message non lu par Burns » 27 août 2005, 16:36

salut,

les inserts permettent de mettre un traitement dynamique (compresseur, gate, eq meme si c'est pas dynamique) sur une tranche de ta console de mix (meme si c'est dans cubase).
Exemple compresser la voix du chanteur....

les sends correspondent à des départs auxiliaires. Dans ce cas, les sends, quand il sont activés, permettent d'envoyer le signal de la tranche vers un retour auxiliaire. Exemple, la voix du chanteur + les 4 nanas qui font les choeurs, peuvent utiliser le meme send pour aller sur un auxiliaire qui lui va gérer une reverbe.
Pas de vacances pour les vrais gars !

Avatar de l’utilisateur
SP
-10 VU
-10 VU
Messages : 171
Inscription : 18 févr. 2005, 20:35
Localisation : Paris

Re: effets send

Message non lu par SP » 27 août 2005, 18:23

pour completer la très bonne explication de Burns :) , les envois et retours auxiliaires (send/return) sont utilisés pour les traitements temporels du signal du type delai, reverberation, multi effet, chorus; flange etc... Les traitements dynamiques sont "généralement" des traitements mono. Or les effets temporels font souvent la conversion mono => Stéréo en sortie de traitement (ce type de traitement utilise l'image stéréo). Donc on ne fait pas retourner le signal traité sur la piste meme, mais sur 2 autres pistes mono libres. Contrairement aux inserts, le niveau des envois aux. peuvent être réglé indépendement. Ce qui permet de jouer sur des plans sonore, par exemple lorque tu utilise une reverbe sur un groupe d'instruments, de pouvoir les placer dans "l'espace virtuel".
Donc pour résumer : en insert = traitement dynamique / EQ
en auxiliaire (send) = traitements temporels.

Meme si en pratique, dans cubase tu peux très bien utiliser une reverbe en insert, prend l'habitude d'utiliser les envoie send pour les effets temporels. Ca te servira si tu va en studio plus tard, tu aura pris l'habitude :) Voilà, désolé d'être long :( rectifiez moi si j'ai dis des bétises.

bye

Burns
OVERLOAD
OVERLOAD
Messages : 4184
Inscription : 25 oct. 2004, 23:04
Localisation : Paris

Re: effets send

Message non lu par Burns » 27 août 2005, 19:21

ben non c'est bien tout ça :mrgreen:
Pas de vacances pour les vrais gars !

buck
-5 VU
-5 VU
Messages : 329
Inscription : 02 avr. 2005, 00:40

Message non lu par buck » 28 août 2005, 08:32

et aussi préciser que les effets temporels sont utilisés en send/return parcequ'ils constituent un ajout au signal sec et non un traitement de l'ensemble de celui ci. dans une configuration send /return, ne doit sortir de l'effet que le signal traité et non un mélange du signal direct et de l'effet.

Avatar de l’utilisateur
yomguifau
-20 VU
-20 VU
Messages : 32
Inscription : 15 févr. 2005, 08:28

Message non lu par yomguifau » 28 août 2005, 11:19

afin de différencier au niveau du vocabulaire on parlera de "correcteur" pour les "traitements dyn/eq" et d'effet ou traitement pour les effets jouant sur le temps ( delay, écho, chorus, flanger, reverb). Les correcteurs modifient le son original, les effets s'ajoutent à celui-ci, c'est pour cela qu'on les dose avec une tranche à part (une pour le son direct, une pour l'effet).

buck
-5 VU
-5 VU
Messages : 329
Inscription : 02 avr. 2005, 00:40

Message non lu par buck » 28 août 2005, 15:54

pas d'accord. tes séparations sont trop rigides et ne sont absolument pas universelles.
elles ne font pas la distinction entre traitement technique et artistique.

tous sont des traitements (dynamique (comp., lim., exp., gate, tremolo), spectraux (disto, enhanceurs, eq, ) ou temporel (delay, reverb, chorus/flanger/phaser, pitch shift , et leur dérivés)
la distorsion est un traitement temps réel à employer en série, et pourtant bien un effet.
je n'appellerais pas les traitements dynamiques "correcteurs" car ils peuvent être utilisés en tant qu'effet, pour leurs effets secondaires audibles...

et d'un point de vue logique, une reverb pourrait très bien être considérée comme un correcteur (reconstituer l'albiance perdue à cause du "close miking")

Avatar de l’utilisateur
colors
-2 VU
-2 VU
Messages : 721
Inscription : 16 août 2004, 00:39

Message non lu par colors » 29 août 2005, 16:10

Autre "classification" possible :
- ceux qui contribuent à sculpter le son de chaque voie de façon intrinsèque (on peut appeler ça les effets créatifs) utilisés en insert : chorus, delays,... pas la réverb. On ne cherche pas forcément à conserver la nature du son brut d'origine.
- ceux qui permettent de travailler l'ensemble des voies, utilisés en send : réverb,... Le son de chaque voie n'est en général pas dénaturé.
- ceux pour finaliser le tout, en insert sur la voie master.
Certains effets peuvent jouer des rôles différents selon leur place dans cette chaîne. Par exemple la compression peut tout aussi bien contribuer à définir le son d'un instrument isolé (donc en insert sur une voie) que participer à l'équilibre général du mix (sur la voie master).

TheSoulsRemain
-10 VU
-10 VU
Messages : 135
Inscription : 30 mai 2005, 14:12

Message non lu par TheSoulsRemain » 29 août 2005, 17:01

Une réponse déjà cité, mais vu d'un point différent.

Pourquoi utiliser un appareil sur chaque voie lorsque celui-ci peut-être (et doit-être !) utilisé sur plusieurs ?

Une compression peut se faire post EQ mais pas tout le temps.....si elle doit se faire après l'EQ, il y a très fort à parier que tu devras utiliser un AUX.

Bref il n'y a pas forcément de règles mais plus une façon logique et simple de travailler.

Avatar de l’utilisateur
colors
-2 VU
-2 VU
Messages : 721
Inscription : 16 août 2004, 00:39

Message non lu par colors » 29 août 2005, 17:07

Oui, toujours une question de point de vue. En tant que gratteux, la compression fait partie intégrante de mon son : les réglages lui sont spécifiques. Ah que le monde est vaste :wink:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 40 invités