Cette méthode de travail : qu'en pensez-vous, vos conseils

Théorie et pratique du mixage cinéma, télé, radio, théâtral, événementiel, et multimédia (internet et jeu vidéo), du mono au multicanal.
Avatar de l’utilisateur
colors
-2 VU
-2 VU
Messages : 721
Inscription : 16 août 2004, 00:39

Cette méthode de travail : qu'en pensez-vous, vos conseils

Message non lu par colors » 17 août 2004, 19:11

Salut. J'ai pas trouvé la rubrique genre "méthodes de travail", mais celle-ci fera l'affaire, parce qu'il me semble que je suis ici au bon endroit (ce forum) pour poser mes questions qui m'empêchent de dormir :wink:

Avant les questions, voici le contexte.

J'ai préparé un CD (env. 50 min) pour un label américain. Il y a 1 guitare acoustique (3 guitares sur l'un des morceaux) et puis rien que des instruments virtuels. Mon éloignement du studio (Austin) fait qu'on a décidé de bosser ainsi :

- je fais tout sur Cubase SX2 chez moi.
- j'exporte individuellement toutes les pistes en wav 24/44.1 sans autre effet que ceux inhérents aux sons des synthés : pas d'EQ, d'FX, de compresseur, dithering. Rien. Je prémixe en niveau et en pan. Tous les fichiers commencent à la mesure 0.
- il y a 1 mois j'ai gravé les fichiers sur DVD et expédiés vers les USA.
- au studio ils importent les fichiers dans leur machine et leur soft préféré.
- début septembre, un guitariste (facile 1000 fois meilleur que moi) se cale sur mes pistes et enregistre à son tour les bonnes versions de la guitare. Ils ajoutent EQ, FX etc... et retouchent au mix si ça leur chante.
- le mastering est prévu dans un studio à LA qui fait que ça.

Pour moi : surprise totale vers Noël... et angoisse d'ici-là (bien que je sois confiant) :?

Alors, qu'en pensez-vous et surtout quels sont vos conseils, car il serait encore temps que je refasse en partie ou en totalité mes exports (pour les prises guitare en septembre, pas besoin que ce soit l'accompagnement avec les instrus virtuels définitifs), d'où ce sujet.

Merci à vous, j'ai vu qu'il y avait des "pointures" dans le coin, alors n'hésitez pas :
- à me rassurer (m'encourager ?)
- à me donner vos conseils
- et si cette méthode de travail vous semble trop nulle, n'y allez pas trop fort :wink:

@+

GroTools
-5 VU
-5 VU
Messages : 391
Inscription : 10 nov. 2003, 12:25
Localisation : .

Message non lu par GroTools » 17 août 2004, 20:23

Le meilleur moyen d'exporter est souvent l'OMF. Mais ça vaut surtout quand tu as un bon nombre de pistes et des calages que tu veux garder tel quel, le tout sans "grossir" la taille des sessions en assemblant un gros paquet de silence (entre les différentes interventions de chaques instruments).
Ca demande aussi de s'assurer que le soft qui doit acceuillir les sessions supporte l'OMF (et même là il peut y avoir des surprises)...
Dans ton cas, ta méthodologie me semble tout à fait adaptée et je dirais même que tu n'as pas forcément besoin de te cogner les niveaux et les pans si rien ne sera gardé au final. En même temps, je suppose que l'idée est que ça fasse un prémix témoin. Donc, pourquoi pas.
Une ou deux choses à vérifier qui feront gagner du temps à tout le monde: demande au studio en quel format ils veulent tout ça->AIFF, Wav, SDII??... 24 bits/44.1KHz (le mieux pour de la musique mais on sait jamais, ça coûte rien de demander) ou 16/44.1 (ou...), et, pour chaque piste, fais bien attention de respecter le nombre de canaux d'origine (une piste mono doit rester mono, une piste stéréo doit rester stéréo).
Un grand classique chez les zicos est de sortir les pistes mono en stéréo (car les sorties physiques vont être Out1-2 par ex avec le pan au milieu).
Bien prendre la sortie 1 ou 2 et sélectionner "Mono" dans la fenêtre d'export (en plus ça fait gagner des Mo).
Et pour les pistes stéréos, demande leur s'ils veulent de la stéréo entrelaçée (stereo interleaved) ou du multiple mono (2 canaux séparés). En général, les softs acceptent plus facilement la seconde, mais pas tous.
Enfin, bien t'assurer qu'aucune des pistes exportée ne sature. Toutes ensemble, il peut y avoir des "effets de masque" qui font qu'aucune saturation n'est audible, une piste seule peut cependant s'avérer taper un peu trop.
Là encore, si tu dois sortir des pistes mono, ne surtout pas le faire sous forme de "somme" (genre sorties Out1-2 selectionnée mais option mono cochée), ça va te rajouter 3dB et risque de mener à l'écrêtage. Fais une "vraie" sortie mono (en choisissant comme Out, 1 ou 2). A moins que, comme dans DP, tu ais une option mono avec réduction 3dB...
Voilà.
En espérant que ça soit suffisament clair et que ça aide.
Bonne route.

Avatar de l’utilisateur
leob
-2 VU
-2 VU
Messages : 601
Inscription : 22 nov. 2003, 17:20
Localisation : Yvelines
Contact :

Message non lu par leob » 17 août 2004, 20:38

pas grand chose à rajouter...GT a tout dit...(bravo GT d'ailleurs ;))pas grand chose à part, une 'tite sécu de + en rajoutant au début 1 ou 2 mesure de clic sur chaque piste, comme ça le gars de l'ot coté, il ne cherche même pas à savoir, il synchronise les clics et hop au boulot!!!
bon courage,
++
Leob

Avatar de l’utilisateur
colors
-2 VU
-2 VU
Messages : 721
Inscription : 16 août 2004, 00:39

Message non lu par colors » 17 août 2004, 22:36

Merci, super vos conseils. Ca devrait aller. Simplement toutes les pistes sont stéréo entrelacées, j'espère que ça posera pas de problème. Et je suis à au moins -3dB de toute façon pour laisser de la marge (pas de problème de bruit de fond avec les VSTi je pense à ce niveau). Par contre, j'avais complètement zappé l'option OMF : pour la prochaine fois... Les 2 mesures de clics : j'y avais pensé. Merci tout de même. S'il y a d'autres idées... La classe, vos conseils et encore merci :wink:

GroTools
-5 VU
-5 VU
Messages : 391
Inscription : 10 nov. 2003, 12:25
Localisation : .

Message non lu par GroTools » 17 août 2004, 23:47

Pour le coup du clic, si je peux me permettre, ça date de l'époque où on faisait des sorties sur DAT (et donc re-capture ultérieure à partir de ces DATs). Aujourd'hui, et dans ton cas présent, tu sors des pistes en data qui partent toutes du même point de départ. Donc le clic ou autre bip de synchro est tout à fait inutile. Le gus de l'autre côté de l'atlantique aura juste à prendre tous les fichiers (pistes), à les mettre au début de sa session, tous bien alignés et roule ma poule.
Pour la stéréo entrelaçée, ça sera juste un peu chiant s'ils tournent avec Pro Tools qui ne prend celle-ci qu'après conversion en multiple mono (l'est con ce Pro Tools des fois...).

Avatar de l’utilisateur
leob
-2 VU
-2 VU
Messages : 601
Inscription : 22 nov. 2003, 17:20
Localisation : Yvelines
Contact :

Message non lu par leob » 18 août 2004, 10:18

vi tu as raison GT, mais de temps en temps des sécus qui datent de l'an mille font gagner beaucoup de temps, surtout quand on fait joue joue avec des gens à l'étranger...Parole de gars qui bosse avec les US et l'Allemagne toutes les semaines...
++
Leob

GroTools
-5 VU
-5 VU
Messages : 391
Inscription : 10 nov. 2003, 12:25
Localisation : .

Message non lu par GroTools » 18 août 2004, 10:50

C'est pas faux... C'est vrai que ça se fait encore bcp dans les échanges entre pays, mais ça me fait toujours marrer d'entendre des bips de synchro sur des fichiers informatiques qu'il suffit pourtant d'aligner les uns avec les autres.
Du coup, ça fait plus perdre de temps qu'autre chose (enlever les bips sur toutes les pistes).
Certaines habitudes ont la vie dure.

Avatar de l’utilisateur
colors
-2 VU
-2 VU
Messages : 721
Inscription : 16 août 2004, 00:39

Message non lu par colors » 18 août 2004, 11:06

Le gus de l'autre côté de l'atlantique aura juste à prendre tous les fichiers (pistes), à les mettre au début de sa session, tous bien alignés et roule ma poule.
C'est bien comme ça que je le voyais. Mes 2 mesures de clics, c'était des clics métronomiques pour que le gutariste ne rate pas son entrée pour les morceaux où il commence dès la première mesure. Les bips dont vous parlez, j'en avais pas l'idée, et si j'ai bien compris ils ne sont pas indispensables dans mon cas. Ouf.

Pour la stéréo entrelacée : je suppose que Pro Tools ne génère pas de perte de qualité lors de la conversion en double mono, ou faut-il vraiment que je refasse les fichiers, compte tenu que ne sont concernés que les VSTi, tout l'audio étant refait au studio ?

Sinon, est-ce que je peux espérer une meilleure qualité sonore en terme de transparence, finesse, placement, etc ... par le simple fait que ce soit le merveilleux Pro Tools qui retraite mes pistes (si on ne tient pas compte des traitements ajoutés, et encore une fois, sur les VSTi seulement) ?

(Je savais bien que j'étais au bon endroit ici. Merci. :wink: )

GroTools
-5 VU
-5 VU
Messages : 391
Inscription : 10 nov. 2003, 12:25
Localisation : .

Message non lu par GroTools » 18 août 2004, 11:21

colors a écrit : Pour la stéréo entrelacée : je suppose que Pro Tools ne génère pas de perte de qualité lors de la conversion en double mono, ou faut-il vraiment que je refasse les fichiers...

Sinon, est-ce que je peux espérer une meilleure qualité sonore en terme de transparence, finesse, placement, etc ... par le simple fait que ce soit le merveilleux Pro Tools qui retraite mes pistes
T'embête pas pour la stéréo entrelaçée, ce n'est pas une conversion au sens strict du terme mais plus une sorte de "désencapsulage" du fichier. C'est juste que si tu as bcp de pistes et bcp de sessions, ça va leur faire perdre un peu de temps (mais pas des masses non plus).
Pour la qualité sonore, si c'est du Pro ToolsHD, ça pourra sans doute arranger un chouille les choses (meilleur traitement DSP) mais faut pas rêver non plus vu que ça n'a pas été enregistré avec ce même Pro ToolsHD.

Avatar de l’utilisateur
colors
-2 VU
-2 VU
Messages : 721
Inscription : 16 août 2004, 00:39

Message non lu par colors » 18 août 2004, 12:30

En tout cas, la guitare, ça sera le jour et la nuit (déjà grâce au guitariste, puis grâce à la prise de son) 8)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 52 invités