Pré-amplis micro pour des enregistrements de musique classique

Les microphones et leurs accessoires.
Yapas
-20 VU
-20 VU
Messages : 4
Inscription : 06 juin 2012, 15:45

Re: Pré-amplis micro pour des enregistrements de musique classique

Message non lu par Yapas » 06 juin 2015, 15:58

Bonjour Labroue,

Je me permets de m'adresser à vous directement vu la pertinence de vos remarques, tout en espérant ne pas abuser de votre temps.
Les précisions que vous apportez sont précieuses et éclairantes.
En ce qui concerne votre comparaison entre les séries 900 et 960, je ne peux que m'incliner.
Du coup, je me suis replongé dans les volumineux dossiers (technique et de maintenance) qui accompagnaient la console avant que je ne l'achète moi-même d'occasion.
Vous le savez très certainement, ces dossiers (superbes, très complets et précis) contenant notamment tous les schémas d'origine étaient tenus à jour par les techniciens de chez Studer au fur et à mesure de leurs interventions. Que ce soit de l'ordre de la maintenance ou des modifications apportées. Un véritable historique.
Comme je l'avais moi-même constaté, l'achat original date bien de 1981, mais au fur et à mesure des années, les entretiens ont aussi donné lieu à diverses transformations et améliorations. De toute évidence, la technique "modulaire" était déjà très au point et - entre 1981 et 1992 (date de la dernière intervention) - des modifications parfois très importantes ont été apportées sur cette console (notamment sur tous les canaux).
Les offres de prix et les rapports qui en attestent sont rédigés en allemand. Malheureusement, je ne pratique
pas cette langue. De plus, il s'agit principalement d'une série de références que je suis incapable de déchiffrer.
Je ne prétends pas que cette console ait été "up-gradée" (comme on dirait aujourd'hui) au niveau de la série 960, mais je me pose la question (c'est certainement utopique, mais je ne résiste pas à la poser).
D'autant plus que j'ai acheté cette console à notre TV nationale (Belgique) et qu'elle était installée dans un car de régie mobile destinée aux captations de concerts de musique classique.
Serait-il possible que les diverses modifications, dont question ci-dessus, ayant été réalisées jusqu'en 1992, donc bien après les innovations misent en pratique au milieu des années 1980, aient été de transformer une 900 en une 960 ?
Si non, la chose est entendue. Mais si cela devait rester de l'ordre du possible et afin que j'en aie le coeur net une fois pour toutes, peut-être pourriez-vous me fournir un lien me permettant de comparer les références des derniers modules installés dans ma console avec ceux de la série 960 ?
Je n'arrive pas à trouver ces références par moi-même en recherchant sur internet.

En tout cas, je vous remercie vivement pour l'enrichissement que vous apportez à ce sujet par vos remarques et pensées tant sur le plan de la technique que sur celui d'une approche de fond concernant l'enregistrement de la musique classique.
Très sincèrement

Avatar de l’utilisateur
Labroue
0 VU
0 VU
Messages : 1241
Inscription : 29 déc. 2007, 14:42
Localisation : Paris
Contact :

Re: Pré-amplis micro pour des enregistrements de musique classique

Message non lu par Labroue » 06 juin 2015, 19:45

Bonjour,

merci beaucoup pour vos encouragements. Je connais moins bien la série 900 que la série 960. Au niveau du preampli microphone, le circuit est radicalement différent. Sur la serie 900, un seul amplificateur OP (5534**) est responsable du gain, et il est placé de suite aprés le transformateur. La charge d'entrée présentée au microphone varie trop (à mon goût) en fonction du gain; un tableau de 6 transistors FET commute à la fois la charge d'entrée et la contre-réaction de l'OP, tant bien que mal, afin d'établir une compensation. Cela fonctionne correctement sur les microphones statiques qui présentent à l'entrée une source dotée d'une basse impédance peu réactive; en revanche, c'est un inconvénient pour les microphones dynamiques bien trop réactifs (en X inductif). Ce preampli des tranches d'entrées de la 900 est montée sur un petit circuit imprimé différent de la carte mère, ce qui le rendrait facilement upgradable. Studer l'a-t-il modifié cette tranche pour en faire quelques chose qui s'approche du preampli de la serie 900 ? J'en doute; en tout cas je ne l'ai jamais constaté sur les tables 900 que j'ai rencontré et démonté.

** on obtient des meilleures caractérises avec une variété d'OP 5534 qui ont un support céramique. Ils sont rares et précieux.

Par ailleurs, la 960 a bouleversé ce principe de l'impédance d'entrée qui était trop instable avec le gain. Doté d'un circuit anti-distorsion, qui en plus élimine les échos susceptibles d'apparaître sur les lignes microphones longues adaptées en tension suivant un modèle de Thevenin (x5) comme on le fait depuis 50 ans, le réglage du gain a été porté sur l'étage suivant. L'avantage considérable d'un premier étage à gain fixe est indéniable. Son inconvénient est une plage de variation plus étroite, avec certains microphones puissants et sensibles qui risquent saturer l'étage d'entrée (alors que la 900 ne saturerait pas). Le remarquable circuit anti-echo formé par le double transformateur d'entrée micro nous fait oublier les lignes trop longues dans les cas d'enregistrement de concert classique où il faut plus de 50 mètres de câble; finis les pertes sur ces lignes trop longues. En plus, il y a sur chaque tranche un circuit qui automatiquement est censé supprimer les boucles de masse, d'une manière progressive. Bref de la haute lutherie électronique, du jamais vu sur d'autres consoles.

Pareil pour la 960, on constate pleins de variations de circuit sur les tranches d'entrée tout au long de la vie de cette console. Ce ne sont pas des changements fondamentaux. Cela porte sur la bande passante, les niveaux nominaux, les inserts symétriques ou asymétriques, la sortie directe, le retour magneto à la place du générateur de signal, etc. Il y aussi des changements de conception mécaniques : prise XLR montée sur le circuit ou connections au fond du bac, des résines epoxy différentes pour le CI, des faders Studer ou P&G, des alimentations phantom particulières.

Pour les 961-962, j'ai compté au moins 25 styles de tranches différents, sans compter les accessoires utilitaires faits pour chaque corps de métier. Si j'ai bien étudié cette console, c'est parce que j'y ai trouvé au niveau de la conception électronique quelque chose qui sortait de l'ordinaire, d'assez exceptionnel et qui fonctionne trés bien en pratique.

Un autre preampli qui me fascine : l'Europa1 de Dave Hill Design. Il est bizarre et procure un son exceptionnel. Dave Hill va dans une finesse redoutable pour concevoir ses électroniques. C'est remarquable. On sort des sentiers battus par Hélios et Rupert...

Vous pouvez telecharger tous les services d'entretien sur le site Studer. Ils sont disponibles pour le public en FTP (ftp.studer.ch/Public/Products).

Bien amicalement

Avatar de l’utilisateur
Megalobass
0 VU
0 VU
Messages : 1866
Inscription : 01 juin 2004, 17:58
Localisation : Compiègne
Contact :

Re: Pré-amplis micro pour des enregistrements de musique classique

Message non lu par Megalobass » 25 juin 2015, 11:29

Bonjour,

Sujet passionnant ! Si certains d'entre vous souhaitent tester le Micstasy de RME, je peux en mettre à disposition.

Petite précision concernant l'utilisation du Micstasy, il a été pensé pour utiliser des câbles les plus courts possible. En général le Micstasy se place sur le plateau au coté des musiciens. Il n'est pas ventilé et il ne génère absolument aucun bruit. Le principe est de le relier ensuite en MADI à la station d'enregistrement. Grâce à la technologie MIDI over MADI de RME, toutes les fonctions du Micstasy sont pilotables à distance depuis la station d'enregistrement.
De plus dès que l'on rajoute des Micsatsy dans le réseau MADI, ils s'alignent automatiquement pour respecter la phase.
Bertrand Allaume - Apple Logic Pro 9 Master Pro - Apple Certified Trainer
Audio-Technica : http://eu.audio-technica.com/fr/
ICI Label : http://www.ici-label.com

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invités