LIVE 6.0.7

Le forum des utilisateurs d'Ableton Live et Max for Live.
Avatar de l’utilisateur
balgrim
-20 VU
-20 VU
Messages : 9
Inscription : 14 juin 2007, 23:18

LIVE 6.0.7

Message non lu par balgrim » 24 juin 2007, 21:51

Salut aux utilisateur de Live, une appli qui évolue rapidement par rapport aux ténors !! :)

Avatar de l’utilisateur
biton
-2 VU
-2 VU
Messages : 711
Inscription : 07 mars 2005, 18:04
Localisation : +33

Message non lu par biton » 25 juin 2007, 17:02

mais qui est toujours loin derrière aussi ! :cry:
professeur Biton Astromède - magnétiseur agrégé - pouvoir surnaturel !
<i>paiement par chèques - Visa - American Express - PayPal - cacahuètes</i>

Avatar de l’utilisateur
dacoutu
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 1965
Inscription : 31 janv. 2006, 08:36

Message non lu par dacoutu » 25 juin 2007, 19:34

J ai remarqué que tu n aimais pas trop live (en terme d edition je crois), pourrais tu preciser en quoi il est plus loin derrière ?
Je trouve ce soft plutot bien fait pour composer a l image (depuis le 6 justemment)
Coutu Sound Maker
Bricoleur d'objet sonore passionné de son sur tout type d'image.
David Couturier

Avatar de l’utilisateur
Alexis
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 3068
Inscription : 08 janv. 2006, 02:49
Localisation : Corcoué sur logne

Message non lu par Alexis » 25 juin 2007, 19:51

J'imagine qu'il veu parler des fonctions du sequenceur, qui n'est pas encors une référence de simplicitée, en ce qui concerne d'édition, découpage / fades / etc...
De plus, j'adore ce soft mais je trouve ses vue-metres cruellement cheap ... c'est vraiment fait pour les zikos, on voi si on sous-module, si on sature, mais on ne sais jamais à quel niveau on envoie la purée (pas d'indication ni d'échelle modifiable sur les vue-metres, et aucune option peak / hold / rms / ..)
Un petit effort du côté de l'edition dans la séquence (genre des ciseau, des icones copier / coller / fade in/out à la cubase et là ça serait Top) ainsi que du côté des vue-metres, et si en plus ça gérait vraiment le multicanal autrement qu'en bidouillant, avec un petit editeur de son wave ça serait LE soft universel !!!
__________TO9, GBF, Platine Teppaz, HR624, HD25, Live 8, SoundForge9, micros, oreilles, bouche, bouchons d'oreille, femme, fille, extincteur...
Tiens, c'est marrant, vous arrivez à lire aussi petit que ça ? Ouai... tricheur, c'est le zoom, la loupe, le copier-coller, ou le grand écran je sais pas...

Avatar de l’utilisateur
biton
-2 VU
-2 VU
Messages : 711
Inscription : 07 mars 2005, 18:04
Localisation : +33

cahier de doléances

Message non lu par biton » 26 juin 2007, 14:01

en fait je l'aime bien, pour composer des choses simple il est bien. mais je faisais la remarque pour pas que des gens de méprennent en croyant que la fenêtre séquenceur vaut celle de X ou Y.

comme dis Alexis ça commence par l'édition qui est trop simple.
par exemple pour bouger un clip soit tu as le magnétisme sur la grille de tempo, soit tu n'as rien. pas de magnétisme par rapport aux extrêmités des autres clips (zoomer x2000 pour mettre bout-à-bout), aux marqueurs des fichiers (ignorés), au time code... ça c'est vraiment le truc le plus limitant je trouve. (avant j'utilisais cool edit où le magnétisme était très bien fait)

après ça plein de choses qui t'embêtent forcément un jour :
* j'ai une piste mono, je veux la bouncer en mono mais pas moyen. je vais devoir bouncer en ST avec -3dB (loi panoramique) et ensuite lancer l'éditeur externe pour repasser en mono...
*pas moyen de programmer les métriques du morceau (donc on reste sur une seule métrique ou ça devient ingérable pour les déplacements...)
* ses fichiers .asd de m***e qu'il met partout !
* automation : faudrait pouvoir lui dire explicitement quels paramètres on veut automatiser dans une passe, sinon on écrase des trucs.
* c'est le bordel son arborescence/noms de fichiers (surtout depuis la v6!) le numero de prise avant le numero de piste c'est pas malin.
* video : pas de vignettes pour s'y retrouver sans ouvrir la fenêtre
* consolider c'est bien mais on ne veut pas forcément normaliser à 0dBFS... du coup on bounce
* pourquoi être obligé d'activer le warp pour mettre un son en boucle ou utiliser une enveloppe ? (rien à voir pour moi)
* la quantification MIDI applicable à l'enregistrement et pas à posteriori, et sans "humanisation" possible ("swing" c'est pour passer en triolets).
voili voilou qulques trucs qui me gênent habituellement.

sa simplicité est une force mais ça le limite aussi pas mal. il vaut mieux faire des choses qui tiennent dans une grille sinon ça devient pénible. je dis pas ça pour le détruire mais juste pour informer que le côté séquenceur traditionnel est parfois trop simple.

après l'autre fenêtre pour mixer des boucles ça oui c'est très réussi et j'en voit souvent en concert avec Live et c'est vrai que c'est là que ça vaut vraiment le coût...
professeur Biton Astromède - magnétiseur agrégé - pouvoir surnaturel !
<i>paiement par chèques - Visa - American Express - PayPal - cacahuètes</i>

Avatar de l’utilisateur
Alexis
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 3068
Inscription : 08 janv. 2006, 02:49
Localisation : Corcoué sur logne

Re: cahier de doléances

Message non lu par Alexis » 26 juin 2007, 15:38

Bon .. bon ... alors procédons par ordre :
* j'ai une piste mono, je veux la bouncer en mono mais pas moyen. je vais devoir bouncer en ST avec -3dB (loi panoramique) et ensuite lancer l'éditeur externe pour repasser en mono...
Pas de problème ! tu fais ton solo sur la piste mono, place tes repères comme dans n'importe quel soft, ensuite lors de la "conversion sur disque" comme ils l'appelent ... il y a un petit bouton "convertir en mono".
*pas moyen de programmer les métriques du morceau (donc on reste sur une seule métrique ou ça devient ingérable pour les déplacements...)
Je comprends pas très bien ce que" tu appel les métriques du morceau ... la modif du tempo ? si c'est cela, sache que les modifs de tempo sont automatisables.
* ses fichiers .asd de m***e qu'il met partout !
C'est claire que c'est relou !!! ça s'immisse partout jusqu'au fond de tes banques de sons !
Il y a pourtant une solution ... enfin, deux même. On peut lui demander de ne pas enregistrer les preview et ainsi, pas de fichiers ... mais... le soft devra refaire les analyse des fichiers à chaque démarrage. pas de preview de forme d'onde préfabriquer. (c'est "créer fichier d'analyse" dans "file" du setup.)
Pour ne pas perdre un temps fou à chaque démarrage de session, il reste la solution de faire un set autonome, via la fonction "réunir et sauvegarder", ainsi on ne travail plus sur ses banques de son (l'idéal pour l'export de sa session pour bosser ailleurs... sur une autre station, et on peut sans scrupule ré-activer la sauvegarde des formes d'ondes une fois qu'on bosse sur le set autonome. Certes.. ça reste relou, et c'est de la bidouille.
* consolider c'est bien mais on ne veut pas forcément normaliser à 0dBFS... du coup on bounce
Aille ... j'avais jamais remarqué ça !!! ça normalise, et ensuite ça baisse le volume du clip ... dommage, mais bien pratique pour les musiciens en manque de niveau en fait. Etrange que ça soit pas désactivable...

Sinon, c'est clair ..; je suis d'accord avec toi, ce qui gène le plus c'est le warp quasi obligatoire, qui oblige à bidouiller un peu pour faire des courbes d'enveloppe. ça n'empeche pas de faire une automation et de copier/coller ... mais c'est relou... La quantification à l'enregistrement c'est bien pour déclancher des boucles assez longues mais comme tu dit, ça remplace pas une vrai quantification a posteriori pour remettre une batterie electronique midi ou un clavier dans le "droit" chemin.
Pour les vignettes video, c'est chiant au possible pour re-caller un son sur une image... à part en se déplaçant image par image c'est impossible, et encors... on est obligé de le faire à la souris ! les fleches gauche-droite ne permettent pas de se déplacer dans la video, ou alors j'ai pas trouvé comment faire...

Voilà, tout ça pour dire que ce n'est pas encors un séquenceur pour le son à l'image... c'est un superbe sampleur multi-usage accompagné d'un petit séquenceur automatisable, et d'un module lecteur de video ...
__________TO9, GBF, Platine Teppaz, HR624, HD25, Live 8, SoundForge9, micros, oreilles, bouche, bouchons d'oreille, femme, fille, extincteur...
Tiens, c'est marrant, vous arrivez à lire aussi petit que ça ? Ouai... tricheur, c'est le zoom, la loupe, le copier-coller, ou le grand écran je sais pas...

Avatar de l’utilisateur
biton
-2 VU
-2 VU
Messages : 711
Inscription : 07 mars 2005, 18:04
Localisation : +33

Re: cahier de doléances

Message non lu par biton » 26 juin 2007, 17:47

* j'ai une piste mono, je veux la bouncer en mono mais pas moyen. je vais devoir bouncer en ST avec -3dB (loi panoramique) et ensuite lancer l'éditeur externe pour repasser en mono...

Pas de problème ! tu fais ton solo sur la piste mono, place tes repères comme dans n'importe quel soft, ensuite lors de la "conversion sur disque" comme ils l'appelent ... il y a un petit bouton "convertir en mono".
ouais c'est vrai je n'y pense jamais mais après il faut importer le fichier et le recaler etc... c'est plus long au final. je préfère bouncer par routage d'une piste vers une autre même si ça fait du ST. c'est pas très grave en soi mais c'est représentatif du fait que plein de petites choses sont fixées arbitrairement pour faciliter l'utilisation, et qu'après tu ne peux pas faire autrement.

à propos de ces 2 marqueurs, ils servent à la fois à délimiter la zone de répétition en boucle, le punch-in/punch-out et la zone de rendu... une simplification qui n'arrange pas toujours les choses ahma.

pour les métriques je parlais de passer du 4/4 en 3/4 sur une autre partie du morceau. dans certains séquenceurs on peut programmer ça et la grille s'adapte. parce que c'est ingérable si tu essaies de mettre un passage en 3/4 dans une grille 4/4. si l'affichage des barres de mesures et la manipulation ne collent plus ça devient la galère et tu abandonnes ton morceau. (et encore c'est un exemple conciliant mais il peut y avoir bien pire)

ça je trouve assez étonant que les éditeurs de softs ne trouvent pas ça capital comme fonction :(. même un morceau de varièt' peut avoir une mesure en 2/4 qui traîne quelquepart.

voilà... à part ça je reconnais quand même son mérite sur d'autre points :)
professeur Biton Astromède - magnétiseur agrégé - pouvoir surnaturel !
<i>paiement par chèques - Visa - American Express - PayPal - cacahuètes</i>

Avatar de l’utilisateur
balgrim
-20 VU
-20 VU
Messages : 9
Inscription : 14 juin 2007, 23:18

Message non lu par balgrim » 30 juin 2007, 09:53

biton a écrit :mais qui est toujours loin derrière aussi ! :cry:
ok, il faut comparer ce qui est comparable, je compte bien utiliser Live comme séquenceur principal et outils de production live, avec ses limitations et ses avantages comme la facilité d'automation par commandes midi, avec le Bitstream3X.
Merci beaucoup pour vos remarques précises :D
G5/2X2,5 2,5 RAM / MacBP17 / LIVE6 / Bitstream3X / HR824

Avatar de l’utilisateur
Alexis
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 3068
Inscription : 08 janv. 2006, 02:49
Localisation : Corcoué sur logne

Message non lu par Alexis » 26 juil. 2007, 12:22

Bon ... je viens de remarquer ça, en fait la fonction de quantisation existe bien !
Un petit coup de lecture dans le manuel (heureusement qu'on a ce bout de papier de 350 pages quand on achète le soft quelques 400 euros ...) et page 120 / 121 on nous explique qu'il suffit de séléctionner les notes à quantifier et de taper Ctrl + U ou Pomme + U, et une belle boite de dialogue nous demande si on quantise au début ou à la fin de la note (ou les deux!), la valeur de quantisation et également le parametre "amount" qui définit la rigueur de la quantification.
Un bon point de plus pour Live ! ;)
On peut également séléctionner seulement quelques notes, en maintenant MAJ ou Ctrl enfoncé ... !

Allez... si j'arrive à tout comprendre, prochaine étape je vous explique comment gerer les "action suivantes" (page 130 !), qui permet d'enchainer les clips automatiquement, dans l'ordre établi des clips, ou dans le désordre, en boucle, etc...

Un autre bon point pour l'usage de Live : on a droit de l'installer sur deux machines, en n'utilisant qu'une machine à la fois .. normal ;)
Donc, en gros, pour le musicien qui créer sa séquence sur son ordi "studio", c'est pratique car il a également le droit d'installer Live sur son portable pour les config concert, ou enregistrement exterieur, quand on a pas envie de trop se charger (et c'est mon cas...).... Merci Ableton ! :)

Allez.. une dernière bonne nouvelle pour les "pauvres" comme moi qui s'achète de la surface de controle chez behringer, sachez que les BCR2000 et BCF2000 sont gerés par le soft, et que la fonction "dump" permet d'éviter de programer les machines en les programmant, ou en midi learn ... cette fonction dump envoie les infos à la BCR (ou bcf) afin de gerer les 8 premières pistes, ainsi que les play / stop / rec / loop.

C'est la fête... avec un "Rejoy" pour controler live à partir d'un joystick sans fil, je me suis fait une télécommande de transport wireless pour 30€ ! ;) J'hesite même à démonter la bête pour me faire une "vrai" boite à boutons adapté à l'usage... A suivre, peut-êtres dans la rubrique "bricolage" ! :)

Allez... une dernière info : le moteur de Live fonctionne en interne en 32 bit, ce qui explique pourquoi on peut taper dans le rouge dans les pistes et en entrée de bus, mais attention ... pas en sortie ! les entrées / sorties sont toujours limités à 24 ou 16 bit, donc... on n'a toujours pas le droit d'envoyer plus qu'un zéro dB FS en sortie !!! normal ;)
Je ne sais pas la dynamique maximale en dB pour 32 bit ... mais ça laisse une sacrée marge il me semble.
__________TO9, GBF, Platine Teppaz, HR624, HD25, Live 8, SoundForge9, micros, oreilles, bouche, bouchons d'oreille, femme, fille, extincteur...
Tiens, c'est marrant, vous arrivez à lire aussi petit que ça ? Ouai... tricheur, c'est le zoom, la loupe, le copier-coller, ou le grand écran je sais pas...

Avatar de l’utilisateur
Alexis
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 3068
Inscription : 08 janv. 2006, 02:49
Localisation : Corcoué sur logne

Message non lu par Alexis » 26 juil. 2007, 13:19

On en découvre tout les jours !
J'ai été médisant en critiquant les fader de Live, qui peuvent en fait s'étirer pour en faire des "longue course", il suffit de déplacer vers le haut la barre qui sépare les fader des départ aux, et voir ainsi apparaitre une échelle (de simples traits) à côté du vue-metre, et le niveau de réglage du curseur.
Il ne manque plus que l'affichage de l'échelle chifrée en dB à côté du vue-metre et ce serait parfait !
__________TO9, GBF, Platine Teppaz, HR624, HD25, Live 8, SoundForge9, micros, oreilles, bouche, bouchons d'oreille, femme, fille, extincteur...
Tiens, c'est marrant, vous arrivez à lire aussi petit que ça ? Ouai... tricheur, c'est le zoom, la loupe, le copier-coller, ou le grand écran je sais pas...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités