Recherche de toutes expériences dans le milieu du son

Les offres et recherches d'emploi, et tout ce qui concerne la formation, les écoles, les stages, la formation initiale, continue, à distance...
Avatar de l’utilisateur
Thome
-20 VU
-20 VU
Messages : 5
Inscription : 31 mai 2019, 00:23
Localisation : Nancy

Recherche de toutes expériences dans le milieu du son

Message non lu par Thome » 31 mai 2019, 16:39

Bonjour,

Je souhaite me présenter aux concours de l'INSAS et de l'IAD cet été.
Je souhaiterai pouvoir m'y présenter avec une petite expérience pour appuyer mes motivations.
Mon projet professionnel est de devenir monteur son.
Je suis donc à la recherche de stages dans n'importe quel type de domaine en relation avec le son.
Je pense que tout forme d'échange de rencontre ou de dialogue avec un monteur son me serait bénéfique et m'aiderait à cerner les enjeux du métier.

C'est pourquoi je viens vous demander si vous avez des pistes ou des conseils pour m'aider dans ma démarche.
Je suis sur le secteur de Nancy mais je peux me déplacer.

Merci d'avance pour vos réponses,

Thomé.

Avatar de l’utilisateur
Papalou
+2 VU
+2 VU
Messages : 2065
Inscription : 18 mars 2005, 19:32

Re: Recherche de toutes expériences dans le milieu du son

Message non lu par Papalou » 31 mai 2019, 17:18

Allez, un effort messieurs, pour une fois que quelqu'un ne veut pas devenir sounedizaïneur, il y a bien un monteur son qui va se manifester ?
Batterie de cuisine Lagostina - Mixeur Kenwood - Four Sauter - etc...

Avatar de l’utilisateur
ant_1
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 137
Inscription : 15 avr. 2014, 18:41
Localisation : Neufvilles - Belgique

Re: Recherche de toutes expériences dans le milieu du son

Message non lu par ant_1 » 31 mai 2019, 19:34

Déjà, petite première question :
Es-tu déjà allé aux séances d'information de l'IAD et de l'INSAS ?

Et qu'est-ce qui te donne envie de devenir monteur son spécifiquement ?

Avatar de l’utilisateur
Thome
-20 VU
-20 VU
Messages : 5
Inscription : 31 mai 2019, 00:23
Localisation : Nancy

Re: Recherche de toutes expériences dans le milieu du son

Message non lu par Thome » 01 juin 2019, 03:19

Je ne suis pas allé aux séances d'informations car hélas je travaillais les samedis.
Ce qui me donne envie c'est que j'aime travailler le son, c'est un matériau qui m'inspire et qui m'évoque des images. Et le mieux pour illustrer des images avec le son c'est d'être monteur son.

Avatar de l’utilisateur
Thome
-20 VU
-20 VU
Messages : 5
Inscription : 31 mai 2019, 00:23
Localisation : Nancy

Re: Recherche de toutes expériences dans le milieu du son

Message non lu par Thome » 01 juin 2019, 03:22

J'ajouterai que j'aime beaucoup l'aspect créatif et l'enjeu de faire croire au spectateur que le son que l'on entend est bien le vrai son, qu'il sonne vrai ! Je vois ça un peu comme être illusionniste mais au niveau sonore plutôt que visuel.

Avatar de l’utilisateur
ant_1
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 137
Inscription : 15 avr. 2014, 18:41
Localisation : Neufvilles - Belgique

Re: Recherche de toutes expériences dans le milieu du son

Message non lu par ant_1 » 01 juin 2019, 13:00

Dans ce cas je te conseille vivement d'aller le mardi 02 juillet 2019 de 13h30 précises à 18h30 à la séance d'info de l'IAD.
Tu as déjà une idée de l'option dans laquelle tu penses te présenter ? Car pour le montage son, deux choix s'offrent à toi : option montage et option son.

L'option montage est orientée montage image mais on y fait également du montage son (le monteur monte l'image ET le son de ses projets).
En son, c'est généraliste dans les années de baccalauréat : musique pop, musique classique, prise de son à l'image (ciné et TV) et mixage fiction et docu.
Il y a des initiations de montage son dans cette option, cependant, c'est bien dans l'option montage que l'on apprend vraiment le montage son, tant au niveau narration que technique.

A savoir, cette année, nous ouvrons à l'IAD un master en son cinéma, accessible aux bacheliers des deux options (on peut donc faire 3 ans de montage et ensuite ce master son cinéma). Le master va évidemment beaucoup plus loin que les exercices de bac dans la pratique et les connaissances de la prise de son, montage, mixage cinéma.
(Il y a aussi deux autres masters pour l'option son uniquement : master en mixage musique studio et master en sonorisation)

En ce qui concerne l'INSAS, malheureusement, aucun master n'est concerné par le montage son. Mais les 3 années de bac sont plus orientées son cinéma que celles de l'IAD.

Personnellement, j'ai étudié à l'IAD. Je suis rentré en option réalisation, pour vite me rendre compte que le montage et le son me plaisaient le plus. J'ai donc représenté les épreuves d'admission en option montage l'année suivante. Ensuite, lors de mes 3 années en montage, j'ai complété mes cours de base (qui manquaient à mon goût de technique son) avec des discussions et échanges avec profs de son, étudiants en option son, assistanat sur travaux pratiques de son etc. C'est l'avantage de l'IAD, ce que les options sont peu cloisonnées, l'ouverture vers les autres options est très bien perçue (tant qu'on de délaisse pas son option évidemment).
J'ai fait mes stages comme assistant monteur image, mais j'ai aussi passé 3 mois avec un grand monteur son qui m'a transmis énormément, puis j'ai fait des stages d'observation dans deux des plus grands studios belges du domaine.
Ensuite j'ai très vite été engagé sur un long métrage comme monteur des effets visuels, j'ai monté un peu d'image pour la TV, puis de l'assistanat image sur des autres films. Et ensuite, j'ai repris du temps pour moi et pour basculer sur le montage son - sound design - mixage, que j'exerce maintenant en activité principale.

Un petit conseil : à l'IAD, on peut présenter les épreuves d'admission pour deux options. N'hésite pas à te présenter en son et en montage ! Car en effet, le montage son est vraiment un métier à cheval entre ces deux domaines. Si tu es pris dans les deux options, tu peux commencer un an dans l'une pour ensuite pouvoir changer d'avis si tu le décide et refaire une première année dans l'autre option.

Pour revenir à ta question initiale... Sache qu'en été, la postprod son a tendance à un peu ralentir pour reprendre de plus belle en septembre (en tous cas en Belgique, ailleurs je ne sais pas). L'été, c'est la période des tournages surtout, tu peux peut-être essayer de ce côté là également ?

Avatar de l’utilisateur
aXLsound
-5 VU
-5 VU
Messages : 341
Inscription : 13 sept. 2013, 12:55
Localisation : Bruxelles

Re: Recherche de toutes expériences dans le milieu du son

Message non lu par aXLsound » 01 juin 2019, 14:36

Je viens ajouter mes grains de sel à la tambouille...
ant_1 a écrit :
01 juin 2019, 13:00

L'option montage est orientée montage image mais on y fait également du montage son (le monteur monte l'image ET le son de ses projets).
En son, c'est généraliste dans les années de baccalauréat : musique pop, musique classique, prise de son à l'image (ciné et TV) et mixage fiction et docu.
Il y a des initiations de montage son dans cette option, cependant, c'est bien dans l'option montage que l'on apprend vraiment le montage son, tant au niveau narration que technique.

.... en effet, le montage son est vraiment un métier à cheval entre ces deux domaines.
De mon coté j'ai fait l'IAD aussi, en option son, en même temps qu' ant_1 d'ailleurs.
Tout ce qui est dit sur l'IAD dans son message est vrai, c'est effectivement les étudiants en section montage qui font le plus souvent le montage son des projets, mais la ou mon avis diverge, c'est qu'à mon sens, le fait que cela se passe toujours comme ça dans cette école est plutôt quelque chose à déplorer qu'à mettre en avant.

Je m'explique, je trouve ça dommage que le son à l'image soit si peu pris au sérieux et mis en avant dans la section son, effectivement ce n'est pas forcément le son à l'image qui attire le plus les élèves de la section son au départ, mais pour moi ce domaine est délaissé par les responsables de la section son et par conséquent par les étudiants son aussi.
D'expérience, je sais que pour au moins 80% des étudiants en section son, les exercices de post-prod son sont pris comme une corvée, et je pense que cela s'explique :
- d'une part par le fait qu'une grande partie se rêve en studio musique derrière une SSL à mixer de la musique ( bon courage au passage )
- d'autre part parce que les profs de son ne sont pas forcément vraiment intéressés par ce domaine non plus, et du coup ca ne motive pas les étudiants, et on ne montre pas ce que c'est vraiment la post prod son en 2019, ce qu'on peut y faire, et comment ça marche.

La ou l'école se trompe c'est que je pense qu'aujourd'hui c'est une connerie que les étudiants monteurs soit mieux formés au montage son que les étudiants son. La vision selon laquelle le/la monteur(euse) image s'occupe du montage son de nos jours est dépassée et erronée, l'école est en retard dans son approche à ce niveau la, ca ne fonctionne plus comme ça dans le monde pro.
Dans le vrai monde, les gens portent des chaussures, les monteurs image montent l'image et les monteurs son du son, et les assistants montage ne savent plus sortir des EDL qui fonctionnent

Antoine je ne te mets pas dans le même sac que d'autres, je sais que tu accordais une importance particulière au son, la preuve tu as fini monteur son, mais la plupart du temps quand je recevais à l'école des courts à "mixer", je passais une partie du temps de l'exercice mix à refaire le montage son.... poser un son stéréo ou y'a le fond d'air, la circu, les oiseaux et des voix mélangés, c'est pas vraiment faire du montage son.
Tous les élèves monteurs sont loin d'être intéressé par le son et je peux le comprendre, il y'a déja bien assez à couvrir en montage image. Attention, je ne dis pas que la formation montage ne doit pas abordé le son, bien au contraire c'est un vrai plus, mais je pense que la formation post prod devrait être beaucoup plus poussée pour les étudiants son, la balance penche du mauvais coté.
Axel S.

Avatar de l’utilisateur
Thome
-20 VU
-20 VU
Messages : 5
Inscription : 31 mai 2019, 00:23
Localisation : Nancy

Re: Recherche de toutes expériences dans le milieu du son

Message non lu par Thome » 04 juin 2019, 15:44

Merci à vous deux pour ces réponses bien détaillés.
Je pensais me tourner logiquement vers le baccalauréat option Son mais c'est un bon point que tu soulève ici ant_1.
Ce qui est sur c'est que le Master cinéma son est ce qui m'intéresse le plus mais je n'avais pas envisagé de passer par le bac Montage.
De plus ce que soulève axlSound est très intéressant car ce qui m'attire vraiment est la post-production. C'est la que je me sens dans mon élément en tout cas et je pense que la post-prduction Image m'irait bien aussi.
D'un autre coté je n'ai pas envie de passer à coté de la théorie sur le son.
Je réserve donc ma journée du 02 Juillet pour assister à la séance d'information pour éclaircir ce choix de parcours, y sera tu présent ant_1 ?

Avatar de l’utilisateur
Thome
-20 VU
-20 VU
Messages : 5
Inscription : 31 mai 2019, 00:23
Localisation : Nancy

Re: Recherche de toutes expériences dans le milieu du son

Message non lu par Thome » 04 juin 2019, 16:09

Une autre question, est il possible de faire le bac Son à l'insas et de faire le master cinéma son à l'IAD par la suite ?

Avatar de l’utilisateur
ant_1
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 137
Inscription : 15 avr. 2014, 18:41
Localisation : Neufvilles - Belgique

Re: Recherche de toutes expériences dans le milieu du son

Message non lu par ant_1 » 04 juin 2019, 20:38

La ou l'école se trompe c'est que je pense qu'aujourd'hui c'est une connerie que les étudiants monteurs soit mieux formés au montage son que les étudiants son. La vision selon laquelle le/la monteur(euse) image s'occupe du montage son de nos jours est dépassée et erronée, l'école est en retard dans son approche à ce niveau la, ca ne fonctionne plus comme ça dans le monde pro.
Dans le vrai monde, les gens portent des chaussures, les monteurs image montent l'image et les monteurs son du son, et les assistants montage ne savent plus sortir des EDL qui fonctionnent
C'est ce qui avait été en effet soulevé il y a quelques années déjà. D'où la création du master son cinéma. Qui comble les "lacunes" en son des étudiants qui ont fait montage, et qui comble les lacunes de montage et postproduction pour les étudiants qui ont fait le bac son.

On peut aussi réfléchir comme ceci : En effet, il est normal que des étudiants en son fassent du montage son. Mais d'un autre côté, comment correctement former des monteurs (chefs monteurs, on dit à tort "monteur image" alors qu'un monteur image en principe, dans les bonnes pratiques, ça n'existe pas, quand on monte de l'image, on commence déjà à monter les musiques, certains effets etc.) s'ils ne font pas du montage son ?
Un bon chef monteur doit aussi avoir une connaissance très importante de la narration sonore, des langages qu'il est possible de créer. Car il est responsable du rythme et des ambiances (au sens large, je ne parle pas d'ambiances sonores) des séquences du film.
Attention, je ne dis pas que la formation montage ne doit pas abordé le son, bien au contraire c'est un vrai plus, mais je pense que la formation post prod devrait être beaucoup plus poussée pour les étudiants son, la balance penche du mauvais coté.
Tu as bien raison. C'est aussi tout le dilemme de proposer une formation généraliste en bac son. Mais nous sommes d'accord, la formation en montage son, sound design, création sonore, bruitage... est plutôt faible en bac. Néanmoins, une très grande partie des gens du métier ont fait cette formation. Et il n'y avait pas le master son cinéma.

la plupart du temps quand je recevais à l'école des courts à "mixer", je passais une partie du temps de l'exercice mix à refaire le montage son.... poser un son stéréo ou y'a le fond d'air, la circu, les oiseaux et des voix mélangés, c'est pas vraiment faire du montage son.
Tous les élèves monteurs sont loin d'être intéressé par le son et je peux le comprendre, il y'a déja bien assez à couvrir en montage image.
Et c'est bien triste, car les étudiants monteurs sont évalués sur le montage son également. Et sont durement sanctionnés en cas de mauvais montage son par le jury externe. D'ailleurs, il faut le savoir, quasiment aucun monteur qui n'était pas intéressé par le montage son et qui le bâclait n'est devenu monteur (ou assistant monteur) en fiction.
Bien malheureusement, peu d'anciens étudiants en montage sont devenus monteurs son ces dernières années. Alors que certains étaient très intéressés. Et je les comprends, le métier est difficile, on n'y est que peu préparés. Il est un peu plus facile pour un étudiant de son de devenir monteur son, simplement parce qu'il est plus facile de se faire engager dans des studios comme assistant. Avec un diplôme de monteur, je l'ai vécu, c'était un peu plus difficile (et il me manquait des connaissances en technique du son également).
Par contre, le jour où je me suis fait connaître de deux trois réalisateurs et producteurs; ma formation de montage m'a vraiment aidé.

Mais bon, avec le master, je pense que ces problèmes seront réglés. Et en option montage, l'accent est depuis 2-3 ans un peu plus mis sur le montage son. Des cours ont été ajoutés, réorganisés, la formation en son pour les monteurs est plus étoffée (histoire de quand même préparer au master).

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 51 invités