Micro trrrrèèèssss sensible

Théorie et pratique de l'enregistrement des directs, de la parole, d'instruments de musique, de sons seuls d'ambiance et de bruitages.
Burns
OVERLOAD
OVERLOAD
Messages : 4178
Inscription : 25 oct. 2004, 23:04
Localisation : Paris

Re: Micro trrrrèèèssss sensible

Message non lu par Burns » 29 sept. 2017, 11:56

Merci pour vos retours, je vais donc brancher 4 micros sur mon Sonnosax, un KM84, U89 (pour la forme mais bon), un MKH8070, et j'essaye de trouver un B&K ou Earthworks
c'est pour fin octobre, je vous tiens au jus

Igor
-20 VU
-20 VU
Messages : 19
Inscription : 11 juil. 2016, 15:50
Localisation : Paris

Re: Micro trrrrèèèssss sensible

Message non lu par Igor » 29 sept. 2017, 12:17

Mmmmh! Une large membrane n'a pas besoin de plus de pression acoustique pour se mettre en mouvement ( de par son poids) qu'une petite?

Si une âme charitable peut m'expliquer pourquoi la large membrane sera plus sensible x)

Envoyé de mon NEM-L51 en utilisant Tapatalk


Avatar de l’utilisateur
sigir
Donateur en Argent
Donateur en Argent
Messages : 830
Inscription : 24 nov. 2004, 21:53
Localisation : Chambéry

Re: Micro trrrrèèèssss sensible

Message non lu par sigir » 29 sept. 2017, 20:40

henrimic a écrit :
25 sept. 2017, 08:48
On peut aussi placer la montre sur une boîte qui jouera le rôle de caisse de résonance pour amplifier naturellement le son.

Il faut évidement un préampli de qualité irréprochable et un studio extrêmement calme et silencieux.
N'y a t-il pas une incohérence entre ces 2 phrases ? Je parle de la qualité acoustique de la boite.
Régis Fraisse

Avatar de l’utilisateur
bluebird
Donateur en Or
Donateur en Or
Messages : 1238
Inscription : 29 déc. 2003, 21:43

Re: Micro trrrrèèèssss sensible

Message non lu par bluebird » 30 sept. 2017, 00:50

@Igor, en effet les larges membranes nécessitent mécaniquement une pression acoustique plus importante pour se mettre en mouvement et sont donc moins sensibles dans le haut du spectre (où l’énergie est plutôt concentrée dans la fréquence que dans l'amplitude).

Mais à pression égale, pour un son "normal" (couvrant un large spectre), la large membrane sera plus sensible (signal électrique plus élevé, donc ratio signal/bruit avantageux).

Illustration : soumis au même vent, un petit pavillon sur un mât frétillera dans tous les sens, sans que le bateau ne bouge, alors que la grand-voile fera avancer l'esquif tout étant plus stable...

Igor
-20 VU
-20 VU
Messages : 19
Inscription : 11 juil. 2016, 15:50
Localisation : Paris

Re: Micro trrrrèèèssss sensible

Message non lu par Igor » 30 sept. 2017, 12:39

Effectivement, j'aurais pu réfléchir 5minutes de plus. Merci à toi d'avoir levé le doute :)

Envoyé de mon NEM-L51 en utilisant Tapatalk


Avatar de l’utilisateur
zikayan
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 852
Inscription : 06 sept. 2004, 20:02
Localisation : Paris
Contact :

Re: Micro trrrrèèèssss sensible

Message non lu par zikayan » 01 oct. 2017, 10:17

bluebird a écrit :
30 sept. 2017, 00:50
Illustration : soumis au même vent, un petit pavillon sur un mât frétillera dans tous les sens, sans que le bateau ne bouge, alors que la grand-voile fera avancer l'esquif tout étant plus stable...
Le voileux que je suis se ne peut pas rester sans réagir à cette illustration que je trouve un peu hasardeuse : la grand voile est taillée, lattée, etarquée, bordée et réglée pour faire avancer le bateau. Quand le pavillon est juste un petit bout de tissu coloré laissé au vent :fleurs:
Dans quel DD j'erre...

baptisteq
-20 VU
-20 VU
Messages : 49
Inscription : 28 oct. 2015, 18:50

Re: Micro trrrrèèèssss sensible

Message non lu par baptisteq » 01 oct. 2017, 14:14

et quand on prend un ris c'est genre un pad de -6 dB?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Amot, baptisteq, caravaggio, charLeQ, dacoutu, gill, zikayan et 38 invités