Pb de captation radio

Les enceintes de monitoring, petites et grandes.
Avatar de l’utilisateur
Bachcoy
-10 VU
-10 VU
Messages : 216
Inscription : 04 avr. 2006, 15:18
Localisation : Montreal

Pb de captation radio

Message non lu par Bachcoy » 02 janv. 2011, 19:02

Salut tout le monde,

Je vous ecris car jai un petit pb ds mon studio actuellement.. Je travaille avec des mackie HR624 (stereo et 5.1) puis mes trois enceintes placées en avant du studio (L/centre/R) captent des ondes radios.. J'ai fait divers tests (changer les cables, switcher les enceintes, etc..) mais il semblerait que cela provient plus de la batisse où je travaille (un gros building de 10 etages..) qui captent des ondes indesirables à certains moments de la journée..

La cage métallique arrière de mes enceintes semble très sensibles à la captation de ces ondes.. Je suis à la recherche d'un moyen efficace pour canceller ces ondes, ou les atténuer (c'est pas évident de travailler efficacement avec rihanna qui joue en boucle à certains moments de la journée.. Est ce que qq1 ici a déjà vécu ce genre de pb et a des astuces ? Merci :-)
Bachcoy - Sound Designer (jeu video)

Avatar de l’utilisateur
Labroue
0 VU
0 VU
Messages : 1241
Inscription : 29 déc. 2007, 14:42
Localisation : Paris
Contact :

Re: Pb de captation radio..

Message non lu par Labroue » 03 janv. 2011, 00:49

Bonjour,

Il ne devrait pas y avoir de problèmes. Assurez-vous d'abord d'avoir une bonne symetrisation de vos lignes, la symetrisation n'est efficace que si elle est réelle des deux côtés (ampli ligne de source, charge de l'ampli de l'enceinte). Vous pouvez également vérifier le taux de réjection de mode commun de votre symetrisation, et l'impedance de source qui doit être assez basse (inférieure à 600 ohms).

Ensuite un câble de ligne de qualité est nécessairement employé. Même si cela est presque toujours inutile dans le cas de niveau ligne, j'emploie habituellement du Starquad, en respectant la règle "qui peut le plus peut le moins".

Enfin, il vous sera toujours possible de faire un contact entre la masse mécanique (blindage des XLR) et la masse électrique (broche 1 de la XLR), en partant de préférence côté enceinte. Il n'est pas exclu que ces constacts arrangent les choses dans certains cas. Par exemple ici au studio, tout est câblé en masse commune (contact établi entre blindage-broche 1). J'ai choisi cela volontairement et après des années d'expérience, je ne le regrette pas.

Bien amicalement.

Avatar de l’utilisateur
mrleon
-2 VU
-2 VU
Messages : 514
Inscription : 24 déc. 2007, 18:04

Message non lu par mrleon » 03 janv. 2011, 00:52

Quand il est chaud, mon Orgue Hammond capte des stations de radio qui parlent chinois et qui semblent venir de très loin. Mais ça fait parti du charme.

Evidemment sur un écoute de studio, c'est plus embêtant.

Avatar de l’utilisateur
Labroue
0 VU
0 VU
Messages : 1241
Inscription : 29 déc. 2007, 14:42
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par Labroue » 03 janv. 2011, 01:02

Les lignes musiques (Jack asymétrique à ligne de moyenne ou haute impédance et à sensibilité importante) sont fréquemment responsable de l'intrusion de parasite radioélectrique, notamment les émetteurs de radiodiffusion à modulation d'amplitude des ondes courtes, placés dans la zone de propagation terrestre, les orages, les postes d'emissions CB et radioamateur, les démarrages de moteur, le ronfleur des transformateurs par induction, etc... Dans ce cas de figure le sur-blindage est malheureusement le seul remède à cause de l'asymétrie, et à cause de l'absence de ligne à impédance équilibrée.

Viennent s'ajouter à ce folklore de parasite connu depuis les années 50, les divers grigrigregre des téléphones cellulaires et les porteuses stylées avec phaseur d'un Emetteur WiFi.

De plus si quelques appareils contiennent des alimentations à découpage ou des étages oscillants venant s'interférer avec les puissantes porteuses constantes d'émetteurs FM, on peut capter les radio locales à modulation de fréquence en inventant ce discriminateur de fortune.

Bien amicalement.

Avatar de l’utilisateur
Labroue
0 VU
0 VU
Messages : 1241
Inscription : 29 déc. 2007, 14:42
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par Labroue » 03 janv. 2011, 01:14

Jute pour l'anecdote : on a tous entendu les sifflets nocturnes de 5 ou 10kHz précisément qui apparaissent sur nos appareils sonores mal blindés le soir venu. La convention international des radiodiffuseur impose aux stations de radiodiffusion en ondes courtes (de 3 à 30 MHz) s'implanter leur fréquence d'émission sur des valeurs rondes (6175, 15200 kHz, voir par exemple http://213.139.108.172/radiofr/statique ... te2008.pdf). Il en résulte des battements nettement audibles (5kHz la plus part du temps), soumis au fading de propagation.

Bien amicalement.

Avatar de l’utilisateur
Bachcoy
-10 VU
-10 VU
Messages : 216
Inscription : 04 avr. 2006, 15:18
Localisation : Montreal

Message non lu par Bachcoy » 06 janv. 2011, 04:22

Merci Labroue pour vos messages, je suis en train de voir si je vais pas opter pour le contact entre la masse mécanique et la masse électrique sur mes câbles lignes - car après avoir testé avec différents câbles (on a du monster ici) puis changé la dispo. des enceintes ds la piece.. rien n'y fait ! Je sais aussi qu'il existe des sortes de kits antistatiques pour renforcer le blindage de cables mais jai pas eu encore l'occasion d'en tester... Je vous tiens au courant si jai trouvé une solution. Merci pour l'aide :-)

Ce qui est frustrant c'est que ça peut être lié à tellement de choses ce genre de pb d'onde radios que ç'est assez compliqué à troubleshooter.. et Leon j'aurais preferé avoir un orgue hammond comme le tiens ça aurais plus été le fun !
Bachcoy - Sound Designer (jeu video)

Avatar de l’utilisateur
krr
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 2866
Inscription : 09 août 2007, 06:41
Localisation : tontonpelier
Contact :

Message non lu par krr » 06 janv. 2011, 09:05

si jamais le problème est le meme que j'ai eu en octobre avec mes dynaudio, c'est du simplement à l'impédance d'entrée des HP qui est très élevée....

une résistante de 600 ohms (enfin, la j'ai fait avec 580 ohms, passkeu c normalisé) en // sur les points chaud et froid, dans les cables, directement au niveau des connecteurs XLR (un bon choix et hop, ca rentre direct dans le connecteur XLR lui meme, on voit pas la différence avec un cable sans rien)

et plus de pb.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 20 invités