le souffle

Les enceintes de monitoring, petites et grandes.
Avatar de l’utilisateur
Tsound
Donateur en Argent
Donateur en Argent
Messages : 136
Inscription : 20 août 2016, 11:02

le souffle

Message non lu par Tsound » 11 nov. 2016, 08:27

Hello,

Alors j'ai bien cherché et je n'ai pas trouvé de post sur le sujet à mon grand étonnement. Donc peut être que c'est une question bête :roll:

J'ai un problème de souffle depuis assez longtemps sur ma seconde paire d'enceinte monitoring destinée à du montage ( des Yamaha HS80 ), pas ce problème sur mes Genelec avec lesquelles je mix.

Alors je vois beaucoup de gens qui réduisent ce souffle de part des '' stabilisateur de tension '' mais j'imagine qu'il faut y mettre le prix pour que ça soit efficace.

D'autre part, durant mes études, j'ai souvenir d'un prof qui avait vaguement parlé d'un machin au format rack qui convertissait le courant alternatif en continu et qui supprimait totalement le souffle des enceintes....j'ai fabulé ou ça existe ?

Je vois sans cesse des fou sur internet qui disent d'arracher la masse des prises électrique pour supprimer le souffle mais...à mon humble avis, une hausse de tension et c'est finit, mais je suis loin d'être électricien.

Bref, j'ai peut être loupé un épisode mais, y a t-il une bonne technique pour réduire un peu le souffle ? Il est pas super fort mais un peu dérangeant. J'ai quand même fait en sorte de brancher les enceintes ensemble sur un rack multiprise, mais même branché seule à une prise ça le fait.

Merci d'avance

Jan
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 579
Inscription : 01 avr. 2009, 18:43

Re: le souffle

Message non lu par Jan » 11 nov. 2016, 10:09

Aucun rapport entre la hausse de tension et l'absence de terre.

Bon, on reprend au début :
-sur une prise électrique, il n'y a pas de masse, il y a une terre. Ce n'est pas du tout la même chose. La masse peut-être à la fois (mais pas forcément) une référence de tension (en général 0V, mais pas forcément) et un écran contre les champs électromagnétiques.
-la suppression de la terre n'empêche pas un appareil de fonctionner, et ne risque en général pas de l'abimer, mais peut éventuellement provoquer la mort de son proprio.
-la suppression de la terre peut faire diminuer le niveau de bruit, mais pas du souffle. Si la terre du lieu est de mauvaise qualité, elle peut servir à véhiculer des parasites qui provoqueront du bruit (genre buzz, scratch et autres onomatopées), voire des DDP entre des appareils, et cela amène de la ronflette.
-le souffle, qui ressemble à un bruit blanc, est provoqué par les composants électroniques (surtout les résistances). S'il y en a plus que ce qu'il devrait y en avoir, il y a deux raisons essentiellement. Soit l'appareil est défectueux, soit l'échelle des niveaux et des gains est mal configurée.
D'autre part, durant mes études, j'ai souvenir d'un prof qui avait vaguement parlé d'un machin au format rack qui convertissait le courant alternatif en continu et qui supprimait totalement le souffle des enceintes....j'ai fabulé ou ça existe ?"
Si tu branches un appareil prévu pour fonctionner en alternatif sur une alimentation en continu, tu n'auras plus aucun souffle. Mais prévois un extincteur.
"i am not young enough to know everything" Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
Tsound
Donateur en Argent
Donateur en Argent
Messages : 136
Inscription : 20 août 2016, 11:02

Re: le souffle

Message non lu par Tsound » 11 nov. 2016, 10:55

Merci pour ta réponse...
Aucun rapport entre la hausse de tension et l'absence de terre.
Non mais je l'avais dit que j'étais loin de m'y connaitre :lol: je supposais seulement...et mal de toute évidence. Merci pour tes explications.
-la suppression de la terre n'empêche pas un appareil de fonctionner, et ne risque en général pas de l'abimer, mais peut éventuellement provoquer la mort de son proprio.
-la suppression de la terre peut faire diminuer le niveau de bruit, mais pas du souffle. Si la terre du lieu est de mauvaise qualité, elle peut servir à véhiculer des parasites qui provoqueront du bruit (genre buzz, scratch et autres onomatopées), voire des DDP entre des appareils, et cela amène de la ronflette.
Bon je vais éviter de toucher à ça du coup :roll: même si je ne comptais pas le faire.
Si tu branches un appareil prévu pour fonctionner en alternatif sur une alimentation en continu, tu n'auras plus aucun souffle. Mais prévois un extincteur.
Pour cette appareil c'était ( si mes souvenirs sont bon ) d'une marque assez connu dans l'audio...et spécialement fait pour les studios, mais je ne me souviens plus du tout du nom ! a part du prix, dans les 1500 euros. Après je dis pas que c'est recommandé et peut être que le prof en question c'est trompé, mais il nous l'avait montré directement sur le site etc...donc bon.
-le souffle, qui ressemble à un bruit blanc, est provoqué par les composants électroniques (surtout les résistances). S'il y en a plus que ce qu'il devrait y en avoir, il y a deux raisons essentiellement. Soit l'appareil est défectueux, soit l'échelle des niveaux et des gains est mal configurée.
Le gain est bien configuré, c'est vraiment constant et indépendant de n'importe quelle modulation de volume. Que le gain soit a fond derrière l'enceinte ou à 0, branché en XLR ou débranché c'est pareil. D'ou ma question sur les stabilisateurs de tension qui sembleraient réduire un peu tout ça. Mais je dis ça sans conviction et seulement par rapport à l'avis de gens qui se sont penché sur la question avant moi...

Jan
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 579
Inscription : 01 avr. 2009, 18:43

Re: le souffle

Message non lu par Jan » 11 nov. 2016, 11:47

Pour l'appareil, ce devait être un conditionneur de courant. Mais ce qu'il en sort est bien de l'alternatif, simplement nettoyé des parasites éventuellement transportés par le secteur.
"i am not young enough to know everything" Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
Tsound
Donateur en Argent
Donateur en Argent
Messages : 136
Inscription : 20 août 2016, 11:02

Re: le souffle

Message non lu par Tsound » 11 nov. 2016, 12:16

Jan a écrit :Pour l'appareil, ce devait être un conditionneur de courant. Mais ce qu'il en sort est bien de l'alternatif, simplement nettoyé des parasites éventuellement transportés par le secteur.
Surement, ou peut être qu'il nous à raconté n'importe quoi...parce que j'ai vraiment souvenir du prof prononcer les mots : transforme l'alternatif en continu pour supprimer le souffle des enceintes en studio.

J'veux dire, m'y connaissant à peine j'aurais pas pu l'inventer celle la !

Après, peut être que ça n'a rien à voir, mais comme c'était au Canada, les termes peuvent être différents par rapport à la France.

Bref tant pis, je ferais avec !

Merci Jan pour le ptit court d'électricité :fleurs:

Avatar de l’utilisateur
Brotools
Donateur en Argent
Donateur en Argent
Messages : 1632
Inscription : 28 avr. 2012, 18:17
Localisation : paris
Contact :

Re: le souffle

Message non lu par Brotools » 11 nov. 2016, 12:25

Juste une supposition comme ça: est ce que ça ne serait tout simplement dû à la qualité disons "moyenne" des Yamaha?.......
Les enceintes bas de gamme ont souvent ce type de soucis...

Avatar de l’utilisateur
Tsound
Donateur en Argent
Donateur en Argent
Messages : 136
Inscription : 20 août 2016, 11:02

Re: le souffle

Message non lu par Tsound » 11 nov. 2016, 12:34

Brotools a écrit :Juste une supposition comme ça: est ce que ça ne serait tout simplement dû à la qualité disons "moyenne" des Yamaha?.......
Les enceintes bas de gamme ont souvent ce type de soucis...
C'est fort possible...vu que pour mes Genelec, rien du tout ! ou alors faut vraiment tendre l'oreille. C'était mes premières enceintes, j'ai voulu les garder par nostalgie en les reléguant simplement pour le montage, comme elles sont peu précisent elles fatiguent pas des masses, fin ça c'est mon excuse pour pas les revendres :roll:

Mais je crois que je vais devoir m'en séparer un jour.

Avatar de l’utilisateur
pontail
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 433
Inscription : 28 juin 2011, 19:40
Localisation : Paris, Texas
Contact :

Re: le souffle

Message non lu par pontail » 12 nov. 2016, 16:44

J'avais eu un problème similaire durant mes études sur une petite enceinte de cette gamme (KRK RP6) que j'avais laissé allumer une nuit sur une installation électrique assez vieille (sans terre de mémoire) , gros souffle sur une des enceintes. J'avais voulu la faire réparer dans un magasin d'electronique sur Bruxelles et il fallait changer completement la carte car les composants n'était pas disponible à la pièce. C'était le prix de l'enceinte en occasion pour la réparation !

Jan
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 579
Inscription : 01 avr. 2009, 18:43

Re: le souffle

Message non lu par Jan » 12 nov. 2016, 20:27

Manquaient pas d'air dans ton mag. Ils ne devaient pas briller par un excès de conscience professionnelle et/ou de compétence. Car il m'étonnerai que KRK utilise des composants rares ou faits maison pour remplir les fonctions aussi basiques qu'on trouve dans ce genre de produit et de cette gamme de prix.
"i am not young enough to know everything" Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
Tsound
Donateur en Argent
Donateur en Argent
Messages : 136
Inscription : 20 août 2016, 11:02

Re: le souffle

Message non lu par Tsound » 12 nov. 2016, 20:35

J'avoue que c'est assez abusé de leur part, mais c'est comme pour tout aujourd'hui. Moins cher d'acheter une nouvelle machine à laver que de la faire réparer :roll:

Bon je vais surement me résoudre à m'en séparer d'ici peu alors....puis ça fait un moment que je tourne autour d'une paire de Focal ( les Solo 6 ) mais je vais essayé d'en tester d'autre si j'ai la possibilité.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités