3dB, on les entend, ou bien ?

Formats, normalisations, etc.
Avatar de l’utilisateur
sigir
Donateur en Argent
Donateur en Argent
Messages : 893
Inscription : 24 nov. 2004, 21:53
Localisation : Chambéry

Re: 3dB, on les entend, ou bien ?

Message non lu par sigir » 28 nov. 2015, 14:48

En lisant les réponses je me demande si, en plus de tout ce qui a été dit, il n'y a pas une différence entre :
- bouger de 1 dB une piste dans un mix
- bouger de 1 dB le mix.

Je dirais qu'on entend plus facilement le premier.
Régis Fraisse

Avatar de l’utilisateur
2at8
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 1797
Inscription : 07 nov. 2007, 19:25
Contact :

Re: 3dB, on les entend, ou bien ?

Message non lu par 2at8 » 28 nov. 2015, 15:02

À ce niveau, il faut un cas concret pour répondre dans le monde réel ! Pourquoi ? Parce que si je focalise mon cerveau sur un événement précis à venir, je risque fort de l'entendre. Dans une écoute au fil, un écart de juste 1 dB, ça risque de passer sans repères possibles. Juste un exemple, lorsque je fais un mixage, sur des points très délicats, je fais le maximum, puis je laisse du temps passer. Après quelques heures ou le lendemain, à la ré-écoute, (sans regarder un écran), si je ne repère pas la différence, c'est que c'est bon.

Pour répondre à la question précédente, ça dépend aussi beaucoup de la dynamique globale du mix ou spécifique de la piste concernée. Là aussi, à ce niveau de discrimination, rien ne remplace un cas concret. :dm1000:
Un verre en plastique, une cuillère en bois, une vielle casserole en cuivre, mais bien cabossée, avec 2 trous pour chaque oreille, plus quelques bricoles ... Saperlipopète, je reprendrais bien un petit verre de 3D avant de partir.

Avatar de l’utilisateur
sigir
Donateur en Argent
Donateur en Argent
Messages : 893
Inscription : 24 nov. 2004, 21:53
Localisation : Chambéry

Re: 3dB, on les entend, ou bien ?

Message non lu par sigir » 28 nov. 2015, 16:31

Un cas concret : il est souvent question de baisser la vitesse des voitures en ville ou sur les périphériques pour diminuer la nuisance sonore. Certains disent que le gain est appréciable, d'autres qu'il est inaudible tant qu'on ne réduit pas de 3 dB, soit un écart de vitesse énorme, donc que c'est une mesure inutile.

Je ne suis pas sûr que la nuisance sonore d'un bruit de fond ne se mesure qu'en dB, il y a peut-être d'autres facteurs à prendre en compte, mais déjà je me questionne sur ces 3 dB, valeur que j'entends régulièrement depuis toujours.
Régis Fraisse

Avatar de l’utilisateur
VBurel
-10 VU
-10 VU
Messages : 214
Inscription : 03 déc. 2003, 13:51
Contact :

Re: 3dB, on les entend, ou bien ?

Message non lu par VBurel » 29 nov. 2015, 16:58

Ca vient de l'électronique... et du filtrage qui considère la fréquence de coupure à -3db. Autrement dit on considère le signal comme coupé quand il a perdu 3db (-3db = 2x fois moins de puissance).

Avatar de l’utilisateur
vinc
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 800
Inscription : 31 mars 2008, 22:15
Localisation : Montreuil

Re: 3dB, on les entend, ou bien ?

Message non lu par vinc » 29 nov. 2015, 23:06

sigir a écrit : Je ne suis pas sûr que la nuisance sonore d'un bruit de fond ne se mesure qu'en dB,
Oui ca se mesure bien en dB, SPL pour être plus précis avec pondération.
Oui moins de 3 dB de bruit en moins pour les riverains c'est...peanuts. Pour la baisse de vitesse sur le périph Parisien on parlait d'une baisse "significative" du bruit de 0,5 dB le jour et 1,2 la nuit
Vincent M.
Nouvelle sonothèque multicanal et autre DinoSound.eu: http://dinosound.eu

Avatar de l’utilisateur
sigir
Donateur en Argent
Donateur en Argent
Messages : 893
Inscription : 24 nov. 2004, 21:53
Localisation : Chambéry

Re: 3dB, on les entend, ou bien ?

Message non lu par sigir » 30 nov. 2015, 14:37

vinc a écrit :
sigir a écrit : Je ne suis pas sûr que la nuisance sonore d'un bruit de fond ne se mesure qu'en dB,
Oui ca se mesure bien en dB, SPL pour être plus précis avec pondération.
Je voulais dire qu'il n'y a peut-être pas que ça, le corps humain est complexe.
vinc a écrit :Oui moins de 3 dB de bruit en moins pour les riverains c'est...peanuts. Pour la baisse de vitesse sur le périph Parisien on parlait d'une baisse "significative" du bruit de 0,5 dB le jour et 1,2 la nuit
Dans cette discussion il est dit plusieurs fois qu'on arrive à entendre une différence de 1 dB, et là tu dis que 3 dB c'est rien. Tu peux développer ?
Régis Fraisse

MarcV
-2 VU
-2 VU
Messages : 969
Inscription : 24 oct. 2007, 19:08
Contact :

Re: 3dB, on les entend, ou bien ?

Message non lu par MarcV » 02 déc. 2015, 15:54

sigir a écrit :
vinc a écrit :Oui moins de 3 dB de bruit en moins pour les riverains c'est...peanuts. Pour la baisse de vitesse sur le périph Parisien on parlait d'une baisse "significative" du bruit de 0,5 dB le jour et 1,2 la nuit
Dans cette discussion il est dit plusieurs fois qu'on arrive à entendre une différence de 1 dB, et là tu dis que 3 dB c'est rien. Tu peux développer ?
Je ne suis pas vinc mais je vais tenter de développer quand même :
De nombreux paramètres entres en jeu à commencer par les fréquences et niveaux initiaux.

Je pense pouvoir entendre sans trop de difficulté une différence de 0,3dB entre 700Hz et 6KHz même @40dB-C SPL (dans une pièce suffisamment isolée bien évidemment [genre NC15 / NC20]) mais surement plus difficilement si c'est noyé dans un mix complet @85dB-C SPL.

Par contre, je doute être capable d'entendre uniquement à l'oreille une différence flagrante de 6dB autour de 20, 30 voire même 40Hz @50dB-C SPL

Avatar de l’utilisateur
florian
-10 VU
-10 VU
Messages : 191
Inscription : 13 nov. 2007, 19:06
Contact :

Re: 3dB, on les entend, ou bien ?

Message non lu par florian » 02 déc. 2015, 18:37

Cette différence de 1dB vient de tests faits par des acousticiens sur un panel d'auditeurs, en leur demandant à partir de quand ils entendaient une différence de niveau. Et ils sont arrivés à la conclusion qu'à partir de 1dB la différence n'était plus perceptible : c'est à dire que les personnes interrogées ne ressentaient pas de différence de niveau.
Je n'ai pas l'étude mais il faudrait voir quels types de son utilisés pour le protocole, en tout cas il ne parait pas judicieux d'utiliser des fréquences pures.
Ensuite ça ne veut pas dire qu'une personne super entrainée ne puisse pas entendre des différences plus fines.

Schmanuel
-20 VU
-20 VU
Messages : 38
Inscription : 06 mars 2015, 16:51

Re: 3dB, on les entend, ou bien ?

Message non lu par Schmanuel » 02 déc. 2015, 20:02

florian a écrit :Cette différence de 1dB vient de tests faits par des acousticiens sur un panel d'auditeurs, en leur demandant à partir de quand ils entendaient une différence de niveau. Et ils sont arrivés à la conclusion qu'à partir de 1dB la différence n'était plus perceptible : c'est à dire que les personnes interrogées ne ressentaient pas de différence de niveau.
Je n'ai pas l'étude mais il faudrait voir quels types de son utilisés pour le protocole, en tout cas il ne parait pas judicieux d'utiliser des fréquences pures.
Ensuite ça ne veut pas dire qu'une personne super entrainée ne puisse pas entendre des différences plus fines.

Si je ne me trompe pas, ces tests sont faits avec des sons "purs", sinusoïdaux... Dans mon souvenir, on envoie deux sons sinusoïdaux de meme fréquence à la suite, et les cobayes doivent dire quand ils entendent une différence de niveau. La meme experience faite avec des sons complexes, avec des harmoniques ou du bruit, montre qu'une difference d'un demi dB est très facilement ressentie, chacun peut tester chez soi...

Avatar de l’utilisateur
florian
-10 VU
-10 VU
Messages : 191
Inscription : 13 nov. 2007, 19:06
Contact :

Re: 3dB, on les entend, ou bien ?

Message non lu par florian » 04 déc. 2015, 16:51

Comme je disais j'ai pas l'étude donc je ne sais pas avec quels sons elle a été faite.
Juste de mon expérience perso, il y a trop d'annulation avec des fréquences pures en fonction de l'endroit où l'on se place pour qu'on puisse faire des tests fiables (sur HP).
Effectivement tout le monde peut tester chez soi. Il s'agit surtout d'entendre ou pas une saute de son au changement de volume plus que de t'entendre la différence entre deux mix qui ont 1dB de différence. Reste à trouver des cobayes.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 17 invités