mardi, 31 août 2004 00:00

Digital Performer 4 : ma toute première prise audio

Écrit par

dp4Ayant été dans l'incapacité d'aider un internaute lors de sa première prise en main de Digital, je me suis mis à la tâche pour rédiger ce modeste pas à pas très succint mais qui a maintenant le mérite d'exister.

Vos commentaires et modifications seront les bienvenus, de même que des développements futurs pour guider les néophytes que nous sommes tous un jour quelque part à propos de quelque chose...comme c'est bien dit.

 

Eh ben voilà on y est ! La belle boite bleue est chez vous, arrivée par colis postal depuis moins de 2 minutes et déjà vous avez en tête l'enregistrement de votre premier Hit mondial "I believe in Me". Et vous avez bien raison car primo, sinon vous, qui y croira à votre place (à part votre mère) et secundo vous avez avec DP entre les mains, de quoi réaliser ce rêve. Manque plus que le talent mais ça c'est l'histoire d'un autre article.

Inutile de configurer la bestiole qui vous sert de carte son, nous allons utiliser les ressources fabuleuses du mac mais si vous insistez, prendre le dernier driver connu, de préférence sur le site web du constructeur, c'est toujours là qu'il est le plus récent, puis suivez les instructions dans le manuel. Enfin installez votre soft et lancez une session, votre première session.

Là, gentiment, DP vous demande où enregistrer votre œuvre. Choisissez une partition de votre DD où mieux un DD externe véloce dédié au son, nommez votre morceau, validez et hop ! Miracle la fenêtre d'accueil de Digital s'ouvre et vous voilà …perdu...

Si vous avez bien fait attention, il y a une petite visite guidée dans le manuel livré avec le soft. Elle figure aussi , mais dans ce cas elle est interactive, dans le dossier démo sur le cd du logiciel. Hélas, rien n'y fait, vous n'arrivez à rien avec ce machin que vous avez payé une fortune (rassurez-vous, moi aussi et dites-vous bien que c'est beaucoup moins cher que certain concurrents ...).

Aussi je vous propose un petit pas à pas car rien ne vaut la pratique en la matière. Pas besoin de matériel spécifique, on va utiliser le built-in controller du mac ainsi que le microphone intégré...Je n'ai jamais dit que votre hit serait instrumentalisé, on va se la jouer a capela...Si vous le souhaitez vous pouvez tapez dans vos mains.

Attention, si vous avez envie de cliquer sur un bouton surtout faîtes-le ! L'empirisme est encore la méthode que je préfère, et si vous êtes là c'est un peu parce que vous n'aimez ni les manuels, ni les visites guidées et que donc vous aimez bidouiller et plonger dans les entrailles de votre soft... quitte à vous y perdre un peu. Le tout étant de ne pas perdre trop de temps quand même, on a un métier, sachant qu'à un moment ou à un autre il vous faudra (c'est notre lot à tous sur le chemin de la connaissance) ouvrir le M A N U E L !...

Donc voilà, en haut à gauche vous avez la fenêtre qui vous posera le moins de problème, c'est une télécommande basique : RWD / STOP / PLAY / PAUSE / REC etc... les boutons du dessous sont plus originaux, ils servent essentiellement pour les boucles et l'overdub, à vous de les découvrir...

DP4 Control Panel

Les onglets mobiles sur la droite de la télécommande sont remplis de préférences et de raccourcis ... ouvrons les tous les uns après les autres en utilisant le petit triangle en haut à droite de la télécommande et allons de suite dans "hardware".

DP4 Hardware Driver

Là une jolie fenêtre s'ouvre : "configure hardware driver" qu'elle s'appelle, elle est américaine comme vous pouvez le remarquer mais certains d'entre vous auront la chance de rencontrer sa soeur qui parle un français correct... Un petit menu déroulant vous indique où vous êtes par rapport à votre mac, chouette vous êtes dans le CoreAudio. Vous pouvez ensuite sélectionner le built-in controller si ce n'est déjà fait. La prochaine fois vous vous assurerez que c'est votre carte son qui est sélectionnée, je vous le recommande pour une prise de guitare... Profitez-en pour sélectionner aussi la fréquence d'échantillonnage (44100 sont bien suffisants pour notre hit) et la taille du buffer audio, plus elle est petite mieux c'est mais plus c'est gourmand. Si vous pouvez être en inférieur ou égal à 256 c'est bien. C'est bon voilà "ok".

DP4 Studio Size

Tant que nous y sommes, cliquons sur "Settings", juste en dessous de "hardware". Il y a là des configurations de studios pré-enregistrées. Rapide et efficace d'autant que l'on peut toujours par la suite augmenter sa taille. Sélectionnons la solution "expresso" (4 pistes mono et 2 stéréos) et "ok".

Maintenant un double click dans la fenêtre principale (dans la zone blanche en face des pistes qui utiliseront le "built-in-controller") et hop "Seq 1" s'ouvre et vous allez bientôt tailler dans le vif. On se fout des pistes midi, on ne fait que de l'audio pour l'instant.

Armez la piste "audio 1" en cliquant sur la bulle rouge (tiens comme un bouton "record"!) à côté d'un petit triangle vert (tiens comme un bouton "play" trop fort ces ricains), raclez-vous la gorge, dites 3/4, cliquez sur le bouton "record" de la télécommande et chantez maintenant...

DP4 Control Panel en rec

Voilà, stop en appuyant sur le carré dans la télécommande, merveilleux de simplicité, c'est comme à la maison. RWD, on désarme la piste "audio 1", on allume le petit triangle vert si ce n'est déjà fait, "play" sur la télécommande principale et miracle on s'entend...

Vous aurez remarqué que sous "audio 1" figurent plusieurs petits menus déroulants : "soundbites", que je me réserve pour un prochain numéro, et deux "built-in controller". Ce sont eux qui nous intéresse aujourd'hui car c'est ici que l'on peut agir sur le routing du signal en entrée et en sortie. C'est ici que si vous enregistrez une guitare sur le mic 1 de votre Motu par exemple, et que vous sélectionnez le mic 1 ou toute autre entrée, tout se pré-configure avec l'installation de votre carte audio, (si c'est une 828 MkII, DP le fait tout seul...), de même, c'est là que vous sélectionnerez la sortie audio (main / casque ou autre ! ). Mais attention, là les particularités de routing de votre carte son sont à prendre en considération. Vous n'intervenez ici que sur le soft en fonction d'une configuration interne (built-in controller) ou externe (votre carte son).

Evidement, comme c'est parfait on continue avec les pistes 2 et 3 et 4 ... et les pistes stéréos, un petit tour par la fenêtre de mix que l'on va chercher dans le menu déroulant "Window", là je vous laisse chercher tout seul, et notre hit mondial est prêt (ou presque) pour le mastering.


Voilà, c'est vraiment pas sorcier de faire la Star-Ac à la maison maintenant !


Ecrit par Adsr le 1er janvier 2004 (?).

Lu 3683 fois